Baloise Gaming Gear Insurance : L'assurance du matériel Gaming - Asgard GG
Baloise Gaming Gear Insurance : L’assurance du matériel Gaming
Par Ailoas le 03.11.2018

Bonjour à tous et à toutes !
Il y a quelques mois, la Baloise annonçait une assurance spécialement prévue pour les Gamers : la Baloise Gaming Gear Insurance ! Un moyen simple d’atteindre un jeune public et donc de nouveaux clients dans le monde en plein boom de l’esport suisse. Mais que penser de cette assurance ? A-t-elle eu le succès escompté dans le milieu de l’esport suisse ? Nous avons fait une enquête pour savoir si des joueurs ou des équipes avaient décidé d’assurer leur matériel. Découvrons ensemble les réponses que nous avons pu obtenir.

La Baloise Gaming Gear Insurance

Baloise Gaming Gear Insurance

Qui ne s’est jamais demandé : qu’est-ce que je ferais si en déplacement en LAN mon ordinateur subissait un dégât matériel ou un vol ? Et le pire : vous n’êtes pas assuré ! Et vous allez donc devoir régler tous les coûts vous-même ! Mais d’abord, que propose la Baloise avec cette assurance ?
La Baloise Gaming Gear Insurance propose une formule dite complète. Cette dernière comprend une assurance ménage et une assurance voyage (déplacement). La Baloise propose également de prendre en charge la franchise de votre voiture de location en cas de dégâts lors de vos déplacements en LAN.

Mais que sont les avantages de cette assurance ? Une couverture dans le monde entier, vos objets remboursés à la valeur à neuf et un contrat à durée fixe non renouvelable automatiquement. Pour en savoir plus, je vous laisse sur ce lien.

Une telle assurance est-elle utile à l’heure actuelle ?

Des informations que j’ai pu obtenir, très peu de personnes ont eu recours à ce type de service. L’offre proposée par la Baloise est certes intéressante, mais elle a des difficultés à trouver son public. Mais pourquoi ? Est-ce que le marché est-il prêt pour ce type de service ? Est-ce que la Baloise a raté sa campagne de communication ? Nous allons essayer de trouver des réponses à ces questions.

Le marché actuel en Suisse :

Comme dit lors de nombreux articles, l’esport en Suisse n’est pas encore un circuit professionnel. Il n’y a pas encore de joueurs qui vivent uniquement de leur passion. Le monde de l’esport suisse est en continuelle expansion et le soutien qu’apportent les différentes entreprises pour le professionnaliser est bénéfique. Grâce à leur soutien, le public non-initié commence à prendre au sérieux le monde de l’esport et commence à considérer ce dernier comme une vraie discipline sportive. Il participe donc à la disparition des préjugés. Certains vont même jusqu’à proposer de réellement professionnaliser l’esport comme PostFinance.
Ici nous sommes devant une assurance qui cherche à trouver un nouveau public. L’effort de s’intéresser au monde de l’esport reste louable. Mais ce dernier n’étant pas encore professionnel peu de joueurs ou d’équipes peuvent se permettre de payer une assurance de ce type.

Baloise Gaming Gear Insurance Argent esport suisse

Mais où est l’argent de l’esport suisse ?

Je pense donc que pour l’instant le manque de succès de cette assurance est dû au fait qu’il est encore trop tôt pour l’esport suisse. Les cash prize sont généralement trop petits et ne peuvent pas encore permettre aux équipes d’investir pour protéger le matériel de leurs joueurs. Mais alors, est-ce un problème de public-cible ?

Pour qui est pensé ce produit ? Les joueurs/équipes esport ou le gamer qui souhaite protéger son investissement ? Même si l’assurance semble plutôt destinée aux premiers, les seconds semblent une cible plus atteignable pour le moment. Mais l’offre de la Baloise est trop complète pour ces derniers. Car elle ajoute des features que ces derniers n’ont peu ou pas d’utilité.
Je pense donc que la Baloise Gaming Gear Insurance est légitime mais que pour l’instant son existence n’est pas encore utile. À voir quand l’esport suisse disposera d’un circuit professionnel.

Une façon de légitimer l’implication de la Baloise dans l’esport ?

Si cette assurance n’a pas su rencontrer le succès escompté, la Baloise n’en reste pas moins un acteur qui a très vite fait confiance au monde de l’esport pour proposer des événements consacrés à ce dernier.  En effet, l’assurance est le partenaire principal de l’ IGS (International Gaming Show) dont la seconde édition aura lieu ce weekend (3-4 novembre 2018 au Swiss Tech Center à Lausanne).
Mais jusque là, la Baloise sortait de son cadre en finançant uniquement l’événement sans montrer leur implication dans le monde de l’esport. Créer une telle assurance pourrait donc être une manœuvre pour légitimer leur implication. Et donc est-ce que cette assurance avait-elle pour but d’être immédiatement rentable ? Je ne pense pas. Mais elle permet à l’entreprise de s’affirmer dans le monde du jeu vidéo et de l’esport, et c’est quand même un acte à saluer.


Conclusion :

La Baloise Gaming Gear Insurance est une bonne idée qui tombe au mauvais moment. Le marché étant inexistant ou restreint pour le moment. Mais nous ne pouvons que saluer l’effort de l’entreprise de s’investir (et investir) dans l’esport. En espérant que lorsque le monde de l’esport suisse aura atteint sa professionnalisation complète, il ait besoin de ce type de service.

Article écrit par Ailoas le 03.11.2018

Vous pourriez apprécier

Swisscom Hero League : Une nouvelle ligue et l’arrivée de l’esport mobile en Suisse

Meltdown Genève : le premier bar esport de la franchise en Suisse

Esports Experiment : Quand PostFinance se lance dans l’eSport

Swiss Made Games League : la compétition esport sur les jeux suisses !

Tags: , , ,

Aucun commentaire

Soyez le premier à commenter cet article!

Vous devez être connecté pour commenter.