KFStone : finale à la carte - Asgard GG
KFStone : finale à la carte
Par Flowa le 29.01.2019

Après le Grand Final des Mulligan Series, la scène Hearthstone de Suisse romande avait rendez-vous en terre fribourgeoise pour prouver que dans ce magnifique canton, il n’y a pas que la Benichon qui est fêtée. Non. Il y a aussi la KFStone et sa finale de haut vol. Avant d’entrer dans le vif du sujet, remettons l’église au milieu des visages toujours souriants des organisateurs puis nous rendrons à cet art, ce qui appartient à cet art. Donc KFStone, c’est quoi ? Définition :

KFStone c’est Kung Fu Stone. C’est une mandale de sympathie suivi d’un crochet d’organisation pointue. C’est un collectif composé de quatre membres actifs qui soutient l’eSport romand en organisant des tournois autour d’Hearthstone, la version du strip poker façon Blizzard mais sans la nudité. KFStone c’est surtout une ambiance, festive, joviale, comme tout ce qu’il se passe dans le canton de Fribourg en somme. C’est aussi une compétition, relevée, tendue, mais toujours bon enfant. En gros, KFStone, c’est comme les pantoufles à l’effigie de Chewbacca en hiver, c’est cool et ça fait du bien !

Pour ceux qui étaient présents à Genève chez Mulligan, évidemment quelques visages connus avec TheRabbin qui n’était cette fois pas aux commentaires, Paeramore, le lauréat Plug1n, Valou, Karpetman, Bozo ou encore Flob. Le reste du casting allie qualité et virtuosité avec plusieurs joueurs familiers des events helvétiques.

Ne tournons pas autour du pot-aux-roses plus longtemps et découvrons ensemble ce que cette finale baignant dans la crème double nous a réservé en termes de duels, de retournements de situation, de gloire et de larmes.

Dès les premiers rounds, des parties endiablées comme ce duel aux allures de derby lémanique entre Bozo et The Rabbin qui tourne à l’avantage du second ou la démonstration de Plug In, décidément on fire en ce début d’année 2019 qui continue sur sa lancée en alignant les victoires. Nous avons également pu assister à un joli rush de Yoyokix qui a longtemps été dans les p’tits papiers des bookmakers avant de terminer 5ème de l’event à égalité avec le joueur renommé du Lausanne eSports, Bozo. Magnifique deep run également de RossFTW qui passe en finale au nez et surtout à la barbe de TheRabbin, son coéquipier chez Servette Geneva eSports. L’autre finaliste n’est autre que le joueur le plus branché de ce mois de janvier en la personne de – roulement de clé USB – Plug In !

La finale a finalement eu lieu le lendemain en ligne et c’est le vainqueur des Mulligan Series qui s’offre le doublé en battant le joueur servettien 3 à 2. Une magnifique performance pour ce joueur visiblement programmé pour gagner !

L’équipe d’Asgard félicite le vainqueur ainsi que tous les participants qui ont contribué à faire de cette dernière étape de la KFStone une réussite. Comme à chaque fois. Mais on s’habitue vite à cette ambiance et à cette qualité et forcément, on en redemande ! Et vite !

Article écrit par Flowa le 29.01.2019

Vous pourriez apprécier

OFSPO : L’esport en voie de reconnaissance mais toujours pas considéré comme un sport

noetic lance sa campagne participative pour un Gaming Center !

Mulligan Series – Finale : Il ne peut en rester qu’un

Baloise Gaming Gear Insurance : L’assurance du matériel Gaming

Tags: , , ,

Aucun commentaire

Soyez le premier à commenter cet article!

Vous devez être connecté pour commenter.