Le saviez-vous ? L'origine du jeu de plates-formes ! - Asgard GG
Le saviez-vous ? L’origine du jeu de plates-formes !
Par KawSem le 27.10.2015

  Le saviez-vous ? 

L’origine du jeu de plates-formes !

  De sa création, jusqu’à 1981 le jeu vidéo se décline sous trois genres principaux, le jeu de sport, le shoot them up et le jeu de réflexion. Peu de développeurs de jeux vidéo ayant eu l’idée d’intégrer une notion de gravité pour approfondir leur gameplay. Mais en cette fameuse année, un homme du nom de Shigeru Miyamoto va faire de la gravité, la base même de son jeu et va créer par la même occasion le jeu de plates-formes. En effet, la gravité permet d’offrir une nouvelle dimension aux jeux vidéo et ajoute des contraintes aux joueurs pour atteindre un boss, l’obligeant par exemple à passer par un ou plusieurs itinéraires semés d’embûches. Exemple très simple, les tonneaux que Donkey Kong lance à JumpMan pour tenter de ralentir sa progression dans le niveau. Le Level Design prend alors ici une importance capitale.

  La figure phare de cette avancée est la mascotte actuelle de Nintendo : Mario alias JumpMan dans le titre de Miyamoto, mais un autre héros aurait dû être considéré comme le précurseur de cette nouvelle ère des jeux de plates-formes. 

  Initialement, Nintendo avait engagé Shigeru Miyamoto un jeune designer afin d’adapter le célèbre Popeye en jeu vidéo. Miyamoto invente alors le scénario suivant : Brutus kidnappe Olive sous les yeux de Popeye qui ne peut intervenir car Brutus l’assène de projectiles. Malheureusement, Nintendo n’obtint finalement pas les droits d’utilisation des personnages et Miyamoto dut remplacer ses personnages. Brutus devient alors Donkey Kong notre singe adoré, Olive se transforme en Princesse Peach et notre Popeye et ses épinards sont remplacés par le moustachu Mario. Ainsi, le premier jeu de plates-formes est réalisé sous le nom de Donkey Kong. Le succès est tel que Mario devient la mascotte de la firme nippone. Pour preuve, celui-ci après 34 années d’existence continue d’évoluer et de marquer les générations de joueurs. Mais que serait-il advenu de Mario si Nintendo avait obtenu les droits des personnages de Popeye ? Qui aurait alors été la mascotte de la firme ?

  Heureusement pour nous, ces questions resteront à jamais sans réponses et tant mieux car notre plombier nous l’aimons et il nous le rend bien ! Et pour finir sur une bonne note rassurez-vous la firme nippone a tout de même fini par sortir Popeye l’année suivante pour être exact mais le scénario a été quelque peu modifié afin qu’il ne soit pas un bête copié-collé de Donkey Kong. 

  Si bien entendu vous souhaitez découvrir ou redécouvrir ces jeux de plates-formes, il vous est possible de les retrouver sur n’importe lequel des émulateurs existants sous leur nom originel  “Donkey Kong” et “Popeye”.

Article écrit par KawSem le 27.10.2015

Vous pourriez apprécier

JIS #14 : Playables – Entre art abstrait, jeu vidéo et récit philosophique

noetic lance sa campagne participative pour un Gaming Center !

Qu’est-ce que la Blockchain peut apporter au jeu vidéo ?

JIS #7 : Koboldgames – La gamification au centre du développement !

Tags: , , , ,

Aucun commentaire

Soyez le premier à commenter cet article!

Vous devez être connecté pour commenter.