Welcome to VA-11 Hall-A: Cyberpunk Bartender Action - Asgard.gg

Welcome to VA-11 Hall-A: Cyberpunk Bartender Action

VA-11 Hall-A: Cyberpunk Bartender Action est un jeu de « simulation » de barman qui est en fait très proche d’un visual novel dans lequel sont intégrés des éléments de gameplay intégrés. Le jeu développé par Sukeban Games et édité par Ysbryd Games en juin 2016 sur PC (Windows, OS X, Linux) et PS Vita, n’est malheureusement disponible qu’en version anglaise à partir de 14.99€ sur Steam. Le jeu a pour objectif de propulser le joueur dans la peau de la barman du VA-11 Hall-A, un établissement se trouvant au détour d’une sombre ruelle de la dystopie cyberpunk qu’est Glitch City. Vous l’aurez compris cet article a pour but d’attirer votre regard sur ce jeu que vous n’avez peut-être pas encore aperçu mais qui vaut pourtant le détour.

Genèse

Le projet de jeu a d’abord pris forme pendant la Cyberpunk Game Jam de 2014. C’est à la suite de cet événement que le studio vénézuélien va décider de poursuivre le projet pour lui faire atteindre le stade de jeu complet. L’équipe composée de Fernando Damas, le programmeur mais aussi le scénariste de l’équipe, Christopher Ortiz, designer et graphiste, et Michael Kelly le compositeur. Le jeu a été réalisé avec Game Maker Studio et est disponible sur différentes plateformes : Microsoft Windows, OS X, Linux, PlayStation Vita, iPad et dernièrement une adaptation sur la Switch de Nintendo a été annoncée !

Esthétique rétro-futuriste

Pour nous plonger dans son univers, VA-11 Hall-A nous propose des graphismes 2D dans le style animé et pixelisé. Inspiré des jeux de PC-98 car d’après Ortiz, malgré l’essence rétro de ces graphismes, ils ont aussi une apparence futuriste et les différentes influences citées sont : Blade Runner, Neuromancer, Ghost in the Shell…

Forcé de constater que ces choix graphiques font mouche et n’ont aucun mal à nous plonger dans l’ambiance de VA-11 Hall-A. De plus, le jeu peut également se targuer d’une magnifique bande son synthwave, choix qui fait écho à la direction artistique générale en mariant à merveille le rétro et le contemporain.

L’OST est donc à écouter sans modération :

 

Une histoire de dialogue

Comme il a été dit dans l’introduction l’action de VA-11 Hall-A se déroule dans Glitch city une citée futuriste Cyberpunk, dans laquelle les grandes corporations ont mains mise sur l’ensemble de la société, des nanomachines sont conçus pour oppresser les citoyens des androïde sont fabriqués dans le but d’être prostitués et les terribles white knights assurent la soumission de tous. Cependant malgré la situation pour le moins mouvementé que connait cette société, ce n’est pas là le centre du jeu.

En effet dans ce jeu vous incarnerez Jill une barman qui fait simplement son boulot  et c’est ici que se trouve probablement tout l’intérêt du titre puisqu’ à l’inverse d’une mise en situation grandiloquente et héroïque que semble induire le contexte de VA-11 Hall-A , le paris ici fait est de nous immerger à travers le prisme de la routine quotidienne de Jill. Les différentes trames scénaristique, vont ainsi se dévoiler à travers une narration non linéaire au fil des dialogues que Jill entretient avec ses clients, ses amis, sa patronne et… son chat mais aussi à travers le journal “The Augmented Eye”. Les dialogues et les différents textes et dialogues rencontrés deviennent finalement de véritable élément de gameplay à part entière puisque permettent et invitent le joueur à une véritable enquête dans le but de comprendre l’univers et les personnages parfois un peu loufoque de VA-11 Hall-A.

Une histoire de barman

Comme précisé précédemment, la narration de VA-11 Hall-A n’est pas linéaire ainsi le gameplay permet d’influencer sur le déroulé de l’histoire selon du joueur. Le gameplay qui consiste majoritairement à servir les différentes boissons du bar aux bien aimés clients et c’est la qualité de votre service qui entrera en ligne de compte pour influencer sur la suite du jeu.

VA-11 Hall-A Gameplay

 

Le joueur est donc libre de satisfaire le mieux possible ses clients, ou de leur servir les boissons les plus alcoolisées possibles dans l’espoir de leur soutirer le plus d’informations sur les différentes situations présentées. Il existe également à certains points clés du jeu où des phases action ou vérité qui sont prétexte à faire évoluer et mieux comprendre l’histoire personnelle de Jill et ses amis plus proches. L’occasion sera également donnée au joueur de décorer à son goût l’appartement de Jill tout en faisant attention à toujours pouvoir payer son loyer à la fin du mois.

VA-11 Hall-A Jill appartement

C’est à la suite de ces choix que le joueur sera amené à l’une des plus de 7 fins différentes de VA-11 Hall-A.

Les personnages de VA-11 Hall-A

Le joueur va en effet faire face à une multitude de personnages plus atypiques les uns que les autres, on retrouve alors des figures classiques de la SF comme des chasseurs de primes, des androïdes etc…mais aussi par exemple une caricature de youtuber/bloggeur prêt à tout pour se faire du pognon.

VA-11 Hall-A characters

 

 

Tous ces personnages auront en plus droit à un modèle 3D sur la version Switch du jeu :

VA-11 Hall-A switch dorothy

 

Les personnages permettent de donner corps et vie à l’univers de VA-11 Hall-A qui se déroule en très grande partie sur le décor fixe du bar. Certains personnages, comme la patronne de Jill, plus proches du personnage principal permettront de développer une intrigue plus intime dont la narration n’est pas sans rappeler les teen movies, voilà qui finit de nous projeter dans une simple et joyeuse routine qui sait rester captivante grâce à ces personnages et situations loufoques comme seul pouvait engendrer le décor d’un bar futuriste miteux “qui sent l’urine de chien”.

Conclusion

Finalement le jeu VA-11 Hall-A nous propose une formidable plongée dans un monde dystopique en mettant en scène des personnages face à leur quotidien. L’objectif du joueur n’est alors pas d’être le sauveur de ce monde mais d’en devenir lui-même une partie. Le jeu pour atteindre cet objectif se focalise sur une narration intimiste qui nous fait paraître plus que jamais la fiction dystopique familière…

Une expérience plutôt particulière en somme qui vaut la peine d’être essayée et qui à mon goût se prête extrêmement bien à une console portable.

Article écrit par Ravengar le 21.06.2017

Vous pourriez apprécier

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Pin It on Pinterest

Shares