Worlds 2018 de League of Legends : Jour 1 - Asgard GG
Worlds 2018 de League of Legends : Jour 1
Par Ellana le 11.10.2018

Worlds 2018

Worlds 2018 Vitality

Aujourd’hui 10 octobre, nous avons pu assister au premier jour des Worlds 2018 de League of Legends. Voici un court résumé des matchs que vous auriez pu rater : 

 

  • Game 1 : KT Rolster (1st Seed LCK) VS Team Liquid (1st Seed LCS NA) : la game avait pourtant bien commencé pour TL avec un très bon gank de Xmithie sur Gragas permettant à Doublelift (Kai’Sa) de récupérer un avantage. Cependant KT avait réussi à draft un très bon matchup au mid (Syndra Vs Ryze) et Ucal, le très jeune midlaner de la structure, l’a exploité magnifiquement, avec un lead d’environ 25 CS dès la 6ème minute de jeu. Sa Syndra a ensuite pu aisément dominer les teamfights et offrir à KT une magnifique victoire, qui conforte leur statut de favoris du Groupe C.

 

  • Game 2 : EDG (3rd Seed LPL) VS MAD (2nd Seed LMS) : Un véritable bain de sang, mais une équipe EDG qui arrive finalement à trouver les bons teamfights grâce à un Meiko impérial sur sa Leona. iBoy sera récompensé du MVP pour sa performance sur Xayah. Le midlaner MAD Uniboy s’est cependant illustré sur sa Zoé, avec des bulles décisives qui ont donné du fil à retordre à EDG.

 

  • Game 3 : PVB (1st Seed VCS) VS Flash Wolves (1st Seed LMS) : Écrasante performance de Flash Wolves, déjà annoncé comme favori du match.

 

  • Game 4 : AFs (2nd Seed LCK) VS G2 (3rd Seed LCS EU) : Si l’une des parties de cette journée doit être qualifiée d’upset, c’est bien celle-ci. G2 ne nous avait en effet pas impressionnés avec sa performance du Play-In, perdant même une game en phase de groupe contre les Turcs de SuperMassive. Cependant, il y avait une constante dans leurs précédentes games : le Heimerdinger de Hjärnan était ban. Afreeca Freecs a commis l’erreur de le laisser open et G2 s’en emparer dès la première rotation de draft. Leur macro in-game a ensuite été parfaitement impressionnante, aboutissant à une victoire très propre contre une des équipes les plus en vues de ces Worlds.

 

  • Game 5 : RNG (1st Seed LPL) VS C9 (3rd Seed LCS NA) : Les Royal Never Give Up menés par Uzi sont arrivés dans ce tournoi sans en avoir perdu un seul de l’année. Ils font encore montre de leur niveau de jeu parfaitement stratosphérique en détruisant complètement l’équipe de Sneaky et Jensen. Avec un style de jeu très centré sur la botlane, ils ont su sacrifier suffisamment de ressources en top side pour donner à leur joueur star une très bonne marge de manœuvre. Uzi a donc carry, hard carry pourrait-on dire, et ce ne sera probablement pas son dernier MVP du tournoi…

 

  • Game 6 : Gen G (3rd Seed LCK) VS VIT (2nd Seed LCS EU) : Probablement la plus belle game de cette première journée. Dans un tourbillon d’audace et d’inventivité toujours plus féroce, la team Vitality, menée par le Ekko de Jizuké, a fait vaciller les champions du monde en titre à l’issue d’une game extrêmement serrée d’environ 43 minutes. Le backdoor final réalisé par une double téléportation du Ekko et de la Kai’Sa l’un après l’autre, tandis que le reste de la team maintenait la formation coréenne au niveau du dragon ancestral, était de toute beauté. Il s’agit d’un move qui commence à devenir sans nul doute la signature de cette équipe. Hâte de voir s’ils pourront maintenir un tel niveau sur toute la phase de groupe.

 

Voici pour cette première journée des Worlds, ne manquez pas les prochains jours, ils risquent d’être explosifs !

Article écrit par Ellana le 11.10.2018

Vous pourriez apprécier

Wave LAN à Monteux ! Une première édition qui s’annonce folle.

Esports Experiment : Quand PostFinance se lance dans l’eSport

La Ligue Féminine : la première compétition LoL exclusivement féminine !

La pré-saison approche pour League of Legends

Tags: , ,

Aucun commentaire

Soyez le premier à commenter cet article!

Vous devez être connecté pour commenter.