Vampire : The Masquerade - Vendetta | Bloody Home, Chicago - Asgard.gg

Vampire : The Masquerade – Vendetta | Bloody Home, Chicago

Welcome to Chicago, Mortel !

Il ne serait guère étonnant que “Vampire : La Mascarade” ne vous soit pas inconnu. En effet, ce jeu de rôle contemporain-fantastique, publié en 1991 par White Wolf Publishing, est à l’origine d’un univers étendu assez large – Le Monde des Ténèbres – et a d’ores et déjà connu plusieurs adaptations, notamment de jeux vidéo.

Mais aujourd’hui, c’est du jeu de plateau dont j’aimerais vous parler, “Vampire : La Mascarade – Vendetta“.

Un peu de contexte :

Dans “Vampire : La Mascarade”, il existe un monde des Ténèbres, caché aux yeux des mortels, peuplé de vampires, loups-garous et autres créatures. Tel est le but de la Mascarade, convaincre les foules que les vampires n’existent pas. Tous les vampires ne sont pas d’accord avec ce statu quo, mais il est soutenu par de nombreux clans, dont ceux formant la Camarilla. Et c’est justement la Camarilla qui va nous intéresser ici.

Dans Vendetta, chaque joueur incarne le membre d’un des clans formant la Camarilla. Son but sera d’accumuler de l’Influence pour son clan et, à terme, détrôner le Prince actuel de Chicago. On est peut-être alliés, mais ça n’empêche pas de se faire des coups en traitre et d’essayer d’écraser son voisin !

Mais concrètement comment ça se passe ?

La boîte de jeu annonce 30 minutes par partie. Si c’est peut-être le cas une fois les bases du jeu comprises, ça ne l’est absolument pas les premières fois, ne vous y trompez pas.

Chaque partie se divise en 3 manches, chacune composée de 5 phases, la dernière de ces phases se déroulant en 3 étapes successives. Comprendre et assimiler cette chronologie est un point essentiel. Je ne peux que vous conseiller les premières parties de garder le livret de jeu à portée de main pour en vérifier le déroulement. En effet, petit bémol au niveau du matériel, si l’arrière du livret contient bien un glossaire et un rappel des gains à chaque manche, pas de mémo quant au déroulement d’une manche, ce qui ne serait pas du luxe.

Quoi qu’il en soit, retenez juste pour l’instant qu’à la fin de la 3ème manche vous devez être le vampire possédant le plus d’Influence à Chicago.

I’ll be there for you !

Afin d’asseoir votre autorité, la première manière est d’agrandir votre Alliance. l’Alliance est composée tant de Victimes que d’Alliés, Humain ou Vampires.

Vendetta - Fiche de Clan Toreador

Les membres de votre Alliance, en plus de vous offrir de l’influence en fin de partie, ont plusieurs utilités. Tout d’abord, chaque membre vivant – ou mort-vivant si vous préférez – de votre Alliance vous permet de vous nourrir en début de chaque manche, récoltant le précieux Sang nécessaire à vos intrigues et à vos combats. Par ailleurs, certains Alliés offrent des effets supplémentaires, souvent bénéfiques. Enfin, ils sont une réserve de Sang bien pratique si vous vous asséchez.

Drainer un membre de votre alliance, le sacrifiant de ce fait, vous permet de récolter rapidement plusieurs gouttes de Sang. Cela peut s’avérer nécessaire lorsque vous être trop proche de la pénurie, arriver à 0 de Sang à n’importe quel moment vous faisant entrer dans une Frénésie lors de laquelle vous dévorez aléatoirement un membre de votre alliance. Alors, pensez à vider une Victime de temps en temps pour ne pas risquer de vous en prendre à un Allié, ou pire, un autre Vampire.

Pour agrandir votre alliance, il faudra se battre dans les différents Lieux de Chicago. Pas de plateau de jeu à Vendetta, chaque Lieu est symbolisé par un cercle autour duquel chaque joueur dispose d’un jeton d’emplacement pour y jouer ses cartes. À chaque Manche, un Allié à remporter est attribué par Lieu. À vous de placer vos cartes pour être le vainqueur du combat qui se déroulera en ce Lieu à la fin de la Manche. Au cas où vous ne seriez que deuxième, vous gagnez tout de même une Victime.

L’important c’est de participer

Pour que vos Alliés et Victimes vous remportent des points d’Influence, encore faut-il ne pas les dévorer avant la fin de la 3ème manche. Cependant, pour chaque Lieu et à chaque Manche, vous gagnez des points d’Influence si vous faites partie des 3 meilleurs lors d’un combat. Ainsi, même le troisième qui ne gagne ni Allié ni Victime remporte tout de même 1 point d’Influence.

“Je mets les pieds où je veux Little John, et c’est souvent dans la gueule !”

Une dernière manière de gagner de l’Influence est de faire cracher du Sang à vos ennemis jusqu’à ce qu’ils arrivent à sec. Provoquer la Frénésie d’un adversaire – outre le plaisir cruel que procure le fait de le voir se séparer d’un Allié durement acquis – vous fera également gagner 1 point d’Influence.

Un conseil stratégique ?

Afin de remporter la victoire, il faudra faire preuve d’un peu de planification et de stratégie. Vous et vos adversaires avez la possibilité de jouer des cartes Face cachée et le bluff est possible vu que chaque joueur doit décider avant le combat s’il reste ou s’il rapatrie ses troupes pour frapper un grand coup dans le Repaire du Prince. Vous pouvez vous retrouver à renforcer votre position sur un Lieu qui au final n’oppose aucune résistance, tous vos adversaires s’étant retirés pour frapper plus grand, plus fort, plus loin. À vous d’essayer de deviner les réelles intentions de vos adversaires.

Par ailleurs, chaque Clan est unique et offre un style de jeu différent :

  • Les Brujah ont un style offensif visant à infliger de lourdes pertes de sang à ses adversaires, gagnant de l’influence des Frénésies provoquées.
  • Les Gangrel manipulent le Sang, en en modifiant la valeur et ainsi la Puissance que les uns et les autres en tirent.
  • Les Malkaviens sont imprévisibles, rajoutant aléatoirement des cartes à celles déjà jouées contre toute prévision.
  • Les Nosferatu se complaisent dans l’ombre, se retirant au milieu d’un combat pour mieux frapper dans le dos.
  • Les Toreador exploitent la force de leur Alliance, recrutant rapidement de nouvelles victimes pour grossir leurs rangs.
  • Les Tremere jouent à la frontière de la Frénésie, dépensant toujours plus de sang pour déchainer leurs pouvoirs.
  • Les Ventrue imposent leurs lois, avec plusieurs cartes passives obligeant leurs adversaires à choisir entre deux maux.

Maîtriser Vendetta ne vous demandera pas seulement de connaître votre Clan, mais également ceux des autres !

En conclusion

En tant que tel, avec ses différents styles de jeu selon les clans, Vendetta offre déjà une superbe richesse et une grande rejouabilité. Mais à cela s’ajoute encore plusieurs variantes :

  • Le jeu en équipe lors de parties à 4 ou 6 joueurs. D’ailleurs, cette variante me laisse penser que même si le jeu est annoncé pour 3 à 6 joueurs, un jeu à 2 joueurs avec chacun 2 Clans est possible.
  • Les Artefacts, objets merveilleux offrant chacun un effet unique utilisable une fois par partie.
  • Les cartes Lieux, modifiant les Lieux de Chicago en leur ajoutant un effet supplémentaire.

S’agissant du matériel, j’ai déjà déploré l’absence d’une carte résumant la chronologie d’une manche et/ou les particularités des clans. Pour des joueurs moins expérimentés, ce mémo serait d’une grande aide pour la prise en main.

Malgré tout, les bases s’obtiennent vite, pour peu qu’on garde le livret pas loin. Je conseille aux nouveaux joueurs, pour le début, de garder les mêmes clans d’une partie à l’autre. En connaissant déjà son clan et celui de ses adversaires, on assimile plus rapidement le chronologie et on appréhende mieux les cartes que nos adversaires cachent dans leur manche et comment y répondre.

Quoi qu’il en soit, j’ai très rapidement pris goût à ce jeu et aux possibilités qu’il offrait, et je me réjouis de la prochaine fois que je pourrais me faire les crocs dessus.

Semper ludens !

Vampire La Mascarade Vendetta, un jeu de Charlie CLEVELAND et Bruno FAIDUTTI,
Publié par IELLO (FR)
Pour trois à six joueurs
Durée : 30 minutes
Où le trouver : Les Hauts Plateaux
Prix : CHF 39.50

Article écrit par Enquibedes le 08.06.2021

Vous pourriez apprécier

S’abonner
Notifier de
4 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Pin It on Pinterest

Shares