Test - Secret of Mana Remake : le Remake de la honte ? - Asgard GG
Test – Secret of Mana Remake : le Remake de la honte ?
Par Luyan le 24.02.2018

Véritable icône du jeu vidéo, Secret of mana est un exemple de ce qui se faisait de mieux dans les années 90 : des personnages attachants, un scénario enivrant, des graphismes magnifiques (pour l’époque) des musiques envoûtantes … Dans le cœur des joueurs, Secret of Mana fait partie des meilleurs jeux de la Super Nintendo, aux côtés des non moins célèbres Super Mario World, Zelda A Link to the Past, Final Fantasy 6, Donkey Kong Country ou encore Chrono Trigger. Pour fêter comme il se doit les 25 ans de sa sortie, Square Enix a décidé d’exaucer le rêve de bon nombre de fans : faire un remake HD du titre. Mais finalement, ce remake est-il à la hauteur de son aîné, ou s’agit-il d’un cadeau empoisonné ?


Un peu d’histoire

Sorti à l’origine sur Super Nintendo le 6 Août 1993 au Japon (le 24 novembre 1994 en France), Secret of Mana fait partie de la très longue liste des jeux cultes de Squaresoft. En effet, en plus de proposer ce qu’il se fait de meilleur pour l’époque, il se paye même le luxe d’innover en matière de gameplay, notamment grâce à l’utilisation de ses fameux menus en “bague” permettant de personnaliser le jeu selon nos envies, notamment les réglages de l’IA en jeu. Côté scénario, Secret of Mana nous conte l’aventure de Randi, Prim et Popoï, qui ont pour mission de restaurer l’épée Mana afin de vaincre l’Empire et, par la même occasion, de sauver le monde, tout en recevant l’aide de nombreux personnages au cours de leur voyage.

Secret of Mana Remake - Temple de l'Eau

Avec ses personnages attachants, ses graphismes hauts en couleur et ses musiques mémorables, Secret of Mana aura réussi à se faire une place dans le cœur des fans. 25 ans plus tard la magie est toujours présente dans le cœur des fans, qui demandent depuis plusieurs années la sortie d’un Remake du titre et Squaresoft, devenu entre temps Square Enix, a décidé d’exaucer le vœu de leurs fans : Secret of Mana Remake était né. De quoi combler les fans de bonheur ?

Secret of Mana Remake : Square Enix lance le sort “Vie”

Secret of Mana Remake

Des graphismes en 3D

Qui dit Remake, dit forcément nouveauté et Secret of Mana Remake ne déroge pas à la règle. La plus grosse nouveauté du Remake repose essentiellement sur ses graphismes tout en 3D et c’est simple : ce qui devait être LE point fort du titre est raté. On se retrouve avec des graphismes qui accusent des années de retard en matière de 3D et pour preuve : à peine Square Enix avait-il dévoilé les premières images du Remake que l’éditeur était assailli de critiques de toute part. Sur internet, on pouvait même lire toutes sortes de choses pas vraiment gratifiantes sur les graphismes de ce remake : cela ne présageait guère de bonnes choses pour la suite. Il faut dire qu’à sa sortie, Secret of Mana fut une véritable révolution en matière de graphisme pour l’époque, alors que le Remake réussit l’exploit de nous ramener 5 ans en arrière : les fans du jeu original ne peuvent qu’être déçus, tandis que les nouveaux joueurs ne comprendront pas l’intérêt de sortir un jeu avec de tels graphismes en 2018. Alors attention ! Je précise tout de même que les graphismes ne sont pas hideux, ils peuvent même être agréables à regarder, à condition de se dire que le jeu est sorti sur PS2 et non sur PS4.

Alors naturellement, il y a d’un côté les joueurs qui trouveront ces graphismes horribles et de l’autre, ceux qui au contraire trouveront que ces graphismes joyeux et simplets collent parfaitement à l’univers. Pour ma part, je suis pile entre les deux : non, je ne trouve pas les graphismes “horribles”, mais en revanche ils ne collent pas du tout à l’esprit du titre et suite à cette refonte, certains monstres ont perdu tous leurs charmes. C’est également le cas des boss qui, avec le passage à la 3D, ont également perdu le côté imposant qu’ils avaient sur Super Nintendo. On a parfois l’impression que ces derniers sont à l’échelle 1/8 : ils sont tout petits. En même temps, il faut dire qu’ils sont tellement faciles à tuer dorénavant que c’est normal d’avoir l’impression qu’ils ne soient plus aussi “imposants”… Car oui, contrairement à son aîné qui nous offrait des combats dantesques remplis de sueur contre certains boss (Tigror en particulier), les boss de Secret of Mana Remake n’opposeront absolument aucune résistance. Ils se contenteront simplement de nous tourner autour et de lancer une attaque de temps en temps, s’ils ne sont pas morts avant.

Un doublage intégral

Autre nouveauté à noter : la présence d’un doublage. Chacune des lignes de dialogue du jeu est entièrement doublée et en combat, les personnages s’offrent également quelques onomatopées pour donner un peu de dynamisme aux échanges. De plus, avec le doublage, les échanges avec les PNJ sont plus dynamiques, notamment grâce à la présence de petites cutscenes, pendant lesquelles nous pouvons voir les personnages échanger entre eux. Ces cutscenes sont également présentes à chaque fois que nos héros iront dormir à l’auberge et l’humour du titre est bien présent à l’intérieur de celle-ci. On se plait d’ailleurs à sourire de voir Prim prévenir qu’elle refusera de soigner Randy et Popoï s’ils continuent de parler d’elle comme d’une sorcière. Après tout c’est bien connu, il ne faut jamais froisser le Heal !

Au lancement de votre partie donc, Secret of Mana Remake vous proposera de choisir entre le doublage anglais et le doublage japonais (vous pouvez également changer de langue dans les options quand vous le souhaitez). Que l’on soit bien clair : vous voyez le doublage anglais ? Pour votre santé mentale et également pour la note de ce test, on va faire comme s’il n’existait pas. Pour avoir écouté les voix anglaises pendant 30-45 minutes pour me faire une idée, c’est tout simplement horrible et on a envie de fermer le jeu à chaque fois que quelqu’un ouvre la bouche…

Pour finir, Secret of Mana Remake offre également des petites cinématiques à certains moments clés de l’aventure. Ces dernières nous permettent d’apprendre plus de détails sur l’histoire et dans l’ensemble, elles sont assez plaisantes à regarder (à condition d’avoir choisi le doublage japonais, nous sommes d’accord). En revanche, Square Enix aurait pu faire l’effort de faire remuer les lèvres des PNJ qui sont en train de parler…

Dernier point à noter, comme le titre est désormais doublé intégralement, la totalité des lieux et des personnages possèdent désormais leurs noms d’origine. Avec le doublage japonais, nous pouvons donc dire au revoir à Jean, Chacha et Lucie et bonjour à Gemma, Niccolo et Rusalka. Dans un sens, avec la mise en place du doublage, il est logique de perdre une partie de la traduction française au profit de la traduction d’origine, cependant, je n’arrive pas à comprendre l’intérêt du changement de noms de certains lieux… Par exemple : Tasnica devient Tasmanica, Bolet devient Matango et Puritas devient Terre Pure. Même chose pour les ennemis, objets et autre magies : certains noms ont été modifiés. Il est vrai qu’à l’époque, la traduction française était loin d’être de tout reproche (Rambo et Swcharzy pour ne citer qu’eux…) mais avec tous ces changements, je ne retrouve plus “mon” Secret of Mana.

Une musique réorchestrée

Secret of Mana Remake propose également une réorchestration de toutes les musiques du titre. Quand on connait la qualité des musiques d’origine, le travail s’annonçait corsé, mais force est de constater que cette nouvelle bande-son s’en sort avec les honneurs et une fois encore, Hiroki Kikuta nous propose un travail de qualité. Comme pour le doublage, il est possible de passer de la musique originale à la version réorchestrée dans les options et je ne peux que vous inciter à écouter autant l’une que l’autre. Alors certes, les musiques réorchestrées n’atteignent pas la qualité des musiques originales, notamment à cause de certaines musiques comme par exemple celle de Mantago (Bolet) et des hameaux qui nous agressent les oreilles au possible, mais si l’on regarde l’ensemble des musiques, la qualité est au rendez-vous. Le seul reproche que l’on pourrait faire à cette version réorchestrée se situe au niveau du rythme des musiques : ce dernier est plus lent que celui de la version originale ce qui impacte le côté “dynamique” du titre. Lorsque je suis repassé sur la bande-son originale, j’ai eu l’impression que le jeu s’était accéléré d’un coup alors que non, c’était juste le tempo de la musique qui me donnait l’impression d’avoir un jeu plus dynamique. Mais qu’importe, je le redis encore une fois : oui, Secret of Mana Remake dispose d’une OST de qualité ! Mention spéciale à la musique “Spirit of the Night” qui arrive même à se hisser à la hauteur de la musique originale : un chef-d’œuvre ! En revanche, grosse déception au niveau de la musique “The Oracle” du combat contre Ténébro : toute l’intensité de la musique d’origine a disparu et on se retrouve ici avec un arrangement fade et sans aucune saveur. Et dire que cette musique était une pure merveille sur Super Nintendo…

Secret of Mana Remake : un Tambour Flammie sur la tête !

Bon point

Secret of Mana Remake propose également d’autres nouveautés plus ou moins importantes, mais dispose surtout de bons et de mauvais points. Du côté des bons points, nous pouvons par exemple noter la présence d’une encyclopédie à l’intérieur de laquelle chaque personnage et ennemi que vous rencontrerez sur votre chemin sera consigné. Si cela n’apporte rien en termes de gameplay, il n’empêche que c’est agréable de pouvoir regarder les monstres en 3D dans l’encyclopédie.

Ensuite, Secret of Mana Remake dispose également d’une sauvegarde automatique : chaque fois qu’il y aura un chargement, votre progression sera sauvegardée. En soit, ce n’est pas une mauvaise idée après tout, libre à chacun d’utiliser ou non cette sauvegarde automatique, mais si je peux vous assurer une chose c’est qu’à un moment ou un autre, vous finirez par utiliser cette sauvegarde automatique. Vous comprendrez pourquoi un peu plus tard… Notons également que Secret of Mana Remake ne propose que deux emplacements de sauvegarde, la troisième étant attribuée à la sauvegarde automatique.

Secret of Mana Remake Sauvegarde

Pour finir, Secret of Mana Remake se paye même le luxe de corriger LE plus gros défaut de son prédécesseur (Ironie, attention !). Car oui, même si Secret of Mana est un jeu d’exception il n’est pas exempt de tout défaut, notamment au niveau du “pathfinding” qui, dans certaines situations, était assez horrible à l’époque. En effet, la plus grosse frustration du joueur était de se retrouver avec un personnage coincé dans le décor, nous obligeant à faire un détour pour retourner le chercher et on ne compte plus le nombre cheveux arrachés à cause de cela. En fait, à l’époque, il fallait impérativement avoir les trois protagonistes à l’écran, ce qui n’est plus obligatoire maintenant ! Un personnage coincé dans le décor ? Pas de souci, vous pouvez quand même continuer votre chemin et il suffira d’ouvrir et de fermer le menu pour que le personnage en question se téléporte instantanément à vos côtés : simple et pratique ! Du moins sur le papier, parce que je vous conseille de ne pas abuser de cette “astuce”. Pourquoi ? Et bien…

Mauvais point

Tout simplement parce qu’il arrivera parfois que l’un des héros disparaisse complètement du décor sans aucune raison et que cette “astuce” augmente les chances que cela arrive. De plus, il est impossible de faire réapparaître ce personnage en question, la seule solution se résumera à sauvegarder et relancer votre partie. Pire ! N’essayer surtout pas de prendre le contrôle du personnage en question sinon c’est le drame : un magnifique écran noir et toute votre progression est fichue puisque vous ne pouvez plus rien faire. Finalement, Square Enix n’a pas du tout arrangé le problème de pathfinding, il n’a fait que le contourner et cela a engendrer des bugs graphiques…  Quand je vous disais que vous alliez finir par utiliser la sauvegarde automatique !

Secret of Mana Remake Ecran Noir

D’ailleurs, ce problème peut également être rencontré sur les monstres. De base, la position des ennemis est prévue à l’avance dans le codage : il y aura toujours un ennemi Y à un endroit X, ou deux ennemis X à un endroit Y etc… Cependant, à cause d’un bug, il est possible que certains ennemis n’apparaissent pas et à partir de ce moment-là, l’IA va devenir folle en essayant de frapper un ennemi qui n’est pas présent physiquement. Pour faire apparaître l’ennemi, il suffira de s’éloigner et ensuite revenir sur nos pas pour que le monstres en question apparaisse. La magie de Mana, parait-il !

Ensuite, il faut savoir que certaines zones de jeu ont été réduites. Par exemple, là où il y avait une grande zone sur Super Nintendo, cette dernière a été découpée en 3 petites zones sur Secret of Mana Remake. En sachant que chaque changement de zone entraînera un chargement plus ou moins long, Square Enix ne pouvait pas trouver une meilleure idée pour tuer le rythme du jeu. D’ailleurs, plus on s’approche de la fin du jeu et plus ce problème est présent, le summum étant atteint dans la forteresse mana : cette dernière est remplie de chargements qui ne servent à rien, hormis casser le rythme du joueur. Ou alors, peut-être que l’idée était de mettre des sauvegardes automatiques partout pour pallier les écrans noirs…

Pour finir, il est également possible que votre jeu freeze en plein combat. Si cela vous arrive, il n’y a qu’une seule chose à faire : fermer le jeu et le relancer. Après tout c’est pas grave, il y a la sauvegarde automatique voyons ! Et je ne vous parle même pas des différents bugs graphiques qui viendront changer la couleur de vos personnages selon leurs envies… Par exemple, à chaque fois que je branche une manette, je me retrouve avec un Randy tout vert et je dois relancer le jeu pour lui faire retrouver ses couleurs d’origine. Après tout, nous ne sommes plus à ça près !

Secret of Mana Remake Bug Graphique

Secret of Mana Remake se fait rosser !

Naturellement, plus un jeu est culte, plus la communauté autour de ce jeu est importante et forcément, plus le remake du titre en question est attendu. Pendant plus de 20 ans, les fans de la licence ont attendu un remake à la hauteur de Secret of Mana et même si on ne peut pas dire que ce Secret of Mana Remake soit un mauvais jeu en soit, il accuse tellement de retard dans certains domaines (notamment au niveau des graphismes) comparé aux autres jeux disponibles actuellement sur le marché, qu’il est difficile de pouvoir apprécier le titre aujourd’hui. Sans parler des nombreux bugs graphiques, crash, freeze et autres chargements à répétition qui viennent ruiner la progression du joueur. L’objectif du Remake était de rendre hommage à Secret of Mana et malgré quelques atouts indéniables comme sa réorchestration musicale de qualité, le contrat n’est pas rempli.

Secret of Mana Remake Epée Mana

Comme je l’expliquais plus haut, que ce soient les fans de la première heure ou les nouveaux joueurs, les deux publics ne pourront que difficilement apprécier ce Remake. Les premiers se sentiront trahis par un portage au rabais, quand les seconds ne comprendront pas l’intérêt de sortir un jeu avec autant de retard (et rempli de bugs qui plus est) en 2018. Finalement, il ne reste plus que la nostalgie de revivre l’aventure mythique de Secret of Mana. C’était d’ailleurs ce que nous promettait Square Enix avec ce Remake : “Revivez le classique tant aimé”. Effectivement, on a revécu le classique tant aimé. Mais à 40€, ça fait quand même cher la nostalgie !

Soyons clair : oui, Secret of Mana Remake propose de bonnes idées et cela se ressent lorsqu’on joue au titre. Le problème se situe surtout au niveau de Square Enix qui n’avait visiblement pas les moyens (l’envie ?) de prendre le temps qu’il fallait pour rendre un véritable hommage à Secret of Mana grâce à ce Remake. Après tout, quand on connait la qualité de Square Enix, on sait pertinemment que Secret of Mana Remake aurait pu (dû ?) être meilleur et plus on s’approche de la fin du jeu, plus on ressent cette impression : les bugs graphiques et autres freezes se font de plus en plus présents, les temps de chargement également et je ne parle même pas des coffres à butin qui se retrouvent cachés par le décor en 3D, et donc ne sont pas visibles à l’écran… Quand on “farm” le dernier stuff du jeu, c’est vraiment agaçant. Le point final arrive avec les crédits de fin, qui se retrouvent sur un fond noir avec aucune musique en arrière plan, sans aucune émotion. Ils n’ont même pas fait l’effort de refaire entièrement l’ending de Secret of Mana en 3D : bravo Square Enix !

Finalement, ce remake n’a pas été fait pour les fans et visiblement ça n’a jamais été le but. Secret of Mana Remake avait pour objectif de faire découvrir la série Mana aux nouveaux joueurs, tout en attirant au passage les anciens, afin de faire renaître la série dans le but d’engendrer un maximum d’argent. À la fin, les premiers s’en moquent et les deuxièmes se sentent trahis : Secret of Mana s’est fait rosser.

Secret of Mana Remake Chacha

La magie de Mana a laissé sa place à la magie de l’argent : si le premier est bien magique, le deuxième ne l’a jamais été et ne le sera jamais.

8/20

Article écrit par Luyan le 24.02.2018

Vous pourriez apprécier

E3 2018 : Square Enix, pauvre et sans grandes surprises

Pryapisme – Epic Loon OST : une OST (barrée) qui en dit long sur le jeu à venir

Xbox Game Pass, Playstation Now et EA Access – La “Netflixation” du jeu vidéo

Secret of Mana 3D Remake ou la détresse des joueurs Switch !

Tags: , , , ,

Aucun commentaire

Soyez le premier à commenter cet article!

Vous devez être connecté pour commenter.