Super Mario Odyssey - Mario a-t-il décroché la lune pour nous ? - Asgard GG
Super Mario Odyssey – Mario a-t-il décroché la lune pour nous ?
Par Ailoas le 28.10.2017

Bonjour à toutes et à tous.
Aujourd’hui, nous allons parler du retour tant attendu de Mario dans un jeu de plates-formes : Super Mario Odyssey !

Enfin après tant d’années ! Qu’est-ce que ça fait du bien de revoir notre cher plombier moustachu retourner à son essence même, le jeu de plates-formes 3D.
Héritier de titres comme le jeu révolutionnaire Super Mario 64, le cultissime Super Mario Sunshine et les deux excellents Super Mario Galaxy, on ne pouvait qu’espérer voir un titre aussi bon arriver sur la Switch.
Mais est-ce que Super Mario Odyssey a su égaler ses prédécesseurs, ou sera-t-il la seule tache dans ce palmarès ?
Nous allons le voir ensemble !

Je vous renvoie d’ailleurs sur un excellent article expliquant pourquoi à l’époque de la Gamecube, Super Mario Sunshine avait su conquérir le cœur de bon nombre de joueurs, cela vous permettra d’avoir une idée de l’impact que peut provoquer la sortie d’un nouveau jeu de plates-formes Mario.

De la plate-forme, de la vraie !

On est ici en face du retour de la maîtrise en création de Level-Design !
Notre but principal est d’explorer les niveaux en quête de Lunes. Les Lunes venant remplacer dans le jeu les étoiles et les soleils des précédents jeux. Ces dernières nous permettant lorsqu’on en trouve assez d’avoir accès à d’autres niveaux. Jusque là rien d’extraordinaire, nous sommes en face de ce qui fait l’essence du jeu de plates-formes 3D.
Mais alors pourquoi dire que nous sommes devant une grande maîtrise du Level-Design ?

Jamais dans un jeu, l’exploration des niveaux n’aura été si libre. Les niveaux sont grands, on est libre de les explorer comme bon nous semble. Et surtout les énigmes, tout y est pensé pour présenter une difficulté sans jamais être frustrant.

Super Mario Odyssey Transformation en Goomba

La transformation en Goomba

Niveau gameplay, l’idée innovante du jeu est de nous permettre de nous métamorphoser en d’autres êtres, chacun avec des spécificités qui leur sont propres. Ainsi, nous pourrons nous transformer en grenouille pour sauter très haut, en Goomba pour ne pas glisser sur la glace ou même en T-Rex pour tout écraser sur notre passage !
Cet élément de gameplay permet donc au joueur de ne jamais se lasser car le gameplay va se renouveler tout au long du jeu.
Contrairement aux jeux précédents qui ne faisaient que très peu évoluer ce dernier, car on restait toujours avec la même palette de mouvements. On avait toutes les touches à notre portée dès le début du jeu, mais le jeu nous demandait d’apprendre à les masteriser. Dans Super Mario Odyssey, les déplacements demanderont aussi à force de faire des mouvements très précis et avec un rythme précis. Mais contrairement aux autres jeux, le coté frustrant apparaissant en fin de jeu est atténué par le gameplay des métamorphoses.

Une direction artistique qui invite au voyage

Lors de son annonce, j’ai personnellement été un peu perturbé par la direction choisie par l’équipe artistique de ce nouveau Mario. Voir Mario se déplacer librement dans les rues de New Donk City, ville habitée par des personnages humains et très ressemblants au monde réel. L’idée de voir le royaume champignon remplacé par un monde plus réel ne m’invitait vraiment pas au voyage.
Quand je jouais à Mario, c’était principalement pour m’échapper du monde réel. Pour voir des décors très colorés et habités par des personnages hauts en couleur !

Super Mario Odyssey New Donk City

La fameuse ville de New Donk City qui m’a donc choqué lors de l’annonce du jeu.

J’ai donc arrêté de me renseigner sur le jeu, ne voyant que de très loin les annonces de nouveaux environnements et de nouvelles du jeu. Je savais pertinemment que peu importe mes a priori sur le premier trailer, je jouerais au jeu pour me forger mon avis.

Et j’ai eu raison… Le jeu est une merveille de cohérence et bénéficie d’une direction artistique incroyable. Chaque niveau est un bijou d’ingéniosité. Les personnages, les ambiances, les musiques, tous participent à rendre chaque lieu inoubliable.
Le principe du jeu en lui-même nous invite au voyage : nous sommes à bord de l’Odyssée et nous devons rattraper Bowser avant qu’il ne se marie à la princesse Peach. Pour cela, nous devrons traverser le monde pour voir l’impact que les minions de Bowser ont laissé dans son sillage.

Quand le jeu nous promet une odyssée, il ne nous ment pas. Du monde préhistorique, aux contrées aquatiques, en passant par un désert aux airs mexicains, Mario va vivre une aventure dantesque comme rarement auparavant.

Une autre feature qui participe grandement à l’ambiance et notre envie d’explorer de fond en comble les niveaux est la possibilité d’acheter des habits en rapport avec le thème du niveau visité. On a donc vraiment l’impression qu’on va accompagner Mario dans son voyage, et qu’on va pouvoir s’imprégner en quelque sorte de la culture de chaque niveau.
On saluera d’ailleurs le grand travail fait pour les “habitants” de chaque niveau qui ont bénéficié d’un grand travail d’imagination et qui ont tous un design génial !

Conclusion

Super Mario Odyssey est la perle de la Nintendo Switch avec The Legend of Zelda. Comme avec ce dernier, Nintendo a su prendre l’essence du jeu et le sublimer pour atteindre son apogée. Le jeu n’a aucun défaut majeur, on ne peut que passer un excellent moment en jouant au jeu. Et je pense qu’il va rentrer au palmarès du jeu vidéo comme ses prédécesseurs !

Possesseurs de Switch, foncez !
Et pour ceux qui hésitaient encore à franchir le pas, la console vaut maintenant son pesant d’or avec The Legend of Zelda : Breath of The Wild, Mario & Les Lapins Crétins , et donc ce magnifique Super Mario Odyssey !

Article écrit par Ailoas le 28.10.2017

Vous pourriez apprécier

SNES Classic Mini – La nostalgie a un nom !

[Test] Guild Wars 2 : Path of Fire – Une extension du feu de dieu ?

Secret of Mana 3D Remake ou la détresse des joueurs Switch !

Metroid: Samus Returns, entre nouveauté et nostalgie

Tags: , , , ,

Aucun commentaire

Soyez le premier à commenter cet article!

Vous devez être connecté pour commenter.