Les "Nindies" sur Nintendo Switch sont-ils la raison du succès de la console ? - Asgard GG
Les “Nindies” sur Nintendo Switch sont-ils la raison du succès de la console ?
Par Ailoas le 10.03.2018

Bonjour à toutes et à tous !
Le samedi 3 mars 2018, la Nintendo Switch fêtait son année d’existence ! Et quelle année pour Nintendo ! En un an, la Switch a déjà fait mieux que la Wii U avant elle, et ne cesse de connaitre un succès croissant. Mais d’où vient ce fameux succès de la console ? Penchons-nous sur un des points qui à mon sens a grandement aidé la Nintendo Switch à se vendre cette année : les Nindies.

La console attend encore d’autres nouveautés qui vont apporter des features inédites comme le Nintendo Labo ou encore son mode online à venir.

Une année incroyable pour Nintendo !

Cette première année de commercialisation de la console pour Nintendo ! Avec la sortie simultanée de Legend of Zelda: Breath of the Wild et plus tard de l’excellent Super Mario Odyssey, les ventes de la console ont explosé. La campagne marketing de Nintendo n’hésitant pas à mettre en avant le côté portable et le côté innovant que cela pouvait permettre pour les différents jeux.
Et mon dieu qu’elle revient de loin quand on sait que la Wii U avait réussi à rater un nombre incroyable d’occasions de trouver son public.

La console brille par son concept qui permet de jouer à des jeux complets durant ses déplacements. Et ses jeux l’ont très bien compris. Que ce soit Zelda ou Mario, les deux jeux ont su s’adapter pour permettre aux joueurs d’avoir une expérience agréable en un très court temps de jeu. Comme on peut le voir notamment dans Super Mario Odyssey, les lunes sont très très faciles à obtenir, on peut en obtenir une dizaine en une période de jeu de vingt minutes. Et cela n’était évidemment pas au goût de tout le monde, jugeant le jeu trop généreux sur les lunes au point d’en enlever la satisfaction d’avoir réussi un exploit pour obtenir une étoile comme dans Mario 64. D’autres criant que le jeu était devenu trop simple pour plaire au plus grand nombre et éviter de les frustrer à cause d’actions trop difficiles à effectuer.

Mais pour moi la vérité est ailleurs. Il faut la chercher dans la réflexion autour de la console. Si la console est imaginée principalement pour être portable, cela veut dire que les personnes vont principalement y jouer dans les transports en commun et que par conséquent le temps de jeu pourra varier d’une dizaine de minutes à une heure pour les personnes qui font des longs voyages quotidiens. Mais quand les déplacements sont courts, il faut que le plaisir de jeu soit immédiat. Que le joueur soit directement récompensé de prendre le temps de jouer. Et le marché du jeu mobile l’a bien compris depuis longtemps, récompensant les joueurs qui se connectent une fois par jour, et leur proposant des récompenses déblocables seulement après quelques minutes de jeu. Mais comment adapter ce modèle à une console ? En offrant des récompenses dès que le joueur réussit une énigme, on avait pu le voir avec les temples dans Legend of Zelda : Breath of the Wild ou les lunes justement dans Super Mario Odyssey. Mais malheureusement, cela a aussi pour effet de lasser les joueurs qui eux ont une utilisation plus conventionnelle de la console de Nintendo. Rendant la multitude de récompenses à la minute écœurante et poussant le joueur à finalement lâcher le jeu.

Mais les résultats sont là, la Switch a réussi à se vendre à un million d’exemplaires en un an, ce que la Wii U avait seulement réussi à faire en quatre ans. La console est donc un incroyable succès commercial qui bat des records. Et c’est bien son concept et la qualité de ses jeux qui l’ont poussée à être la console de l’année 2017. Mais est-ce vraiment la seule raison ?

Les Nindies : la mine d’or

Nindies

Si Nintendo a bien eu du flair pour cette console, c’est d’investir dans le jeu indépendant. Chaque mois, nous pouvons découvrir des jeux indépendants qui sont portés sur la console de Nintendo. Et ce sont rarement des jeux inconnus du public fan de jeux indépendants. Mais le marché de l’indé étant plutôt réservé au monde du PC, il devient vite encombrant de jouer à vos jeux préférés en déplacement.

La Switch, elle, le permet. On a la possibilité de jouer à Super Meat Boy, The End is Nigh, Owl Boy et une multitude d’autre jeux indépendants qui sont parfaitement adaptés au format portable. La PS Vita faisait déjà cela avant pour une infime partie de jeux, mais malheureusement la console n’a pas connu le même succès que la Switch. Chaque jour, des grands jeux indépendants se voient adaptés sur la console de Nintendo. Apportant de plus en plus de jeux de qualité à son catalogue déjà conséquent. Certains jeux allant jusqu’à mieux se vendre sur Switch que sur les autres plates-formes. Quel plaisir de jouer à Stardew Valley couché dans son lit dans un moment de détente, ou de jouer à Hollow Knight pendant un voyage en train sans devoir se trimbaler une manette.

Mais la Switch a un avantage considérable sur le marché PS Vita ou Steam pour le jeu indépendant : les jeux arrivent en version physique. Les jeux vidéo indépendants ont parfois droit à une édition physique pour la Switch. Même si cela prête à sourire, le pourcentage de joueurs achetant leur jeu encore en boîte reste conséquent. Et donc voir une boîte de jeu, comme l’excellent This is The Police dans votre centre commercial, va forcément attirer l’œil d’un certain public. Les fans les plus hardcore de jeux indépendants ont souvent rêvé de posséder certains jeux en boite pour les ajouter à leur collection. Combien de fois j’ai personnellement hésité à racheter un jeu indépendant, que j’avais déjà fini sur PC, sur Switch juste pour le posséder en version boîte.

Mais si la Switch a un gros problème, c’est le prix des jeux sur l’eShop qui se voit augmenté de 5 à 10 euros de plus que sur les autres plates-formes. Et sans les fameuses soldes Steam !


Conclusion :

La Switch a encore de beaux jours devant elle. L’arrivée du Nintendo Labo ouvre grandement les portes de la création autour de la console et les jeux indépendants, qui sont une source intarissable d’idées et de jeux intéressants, vont porter la console vers les sommets.

Le concept de la console est encore loin à mon avis d’avoir trouvé ses limites et j’ai hâte de voir ce que Nintendo nous prépare pour l’année 2018.

Article écrit par Ailoas le 10.03.2018

Vous pourriez apprécier

E3 2018 : Nintendo, quelques annonces pour beaucoup de Smash Bros.

E3 2018 : Limited Run Games, générateur de hype sur des jeux déjà sortis

Pryapisme – Epic Loon OST : une OST (barrée) qui en dit long sur le jeu à venir

JIS #5 : Stray Fawn Studio, l’amour de la génération procédurale

Tags: , , ,

Aucun commentaire

Soyez le premier à commenter cet article!

Vous devez être connecté pour commenter.