JIS #12 : Momo-Pi - Persephone, le jeu d'énigmes suisse-japonais - Asgard GG
JIS #12 : Momo-Pi – Persephone, le jeu d’énigmes suisse-japonais
Par Ailoas le 30.09.2018

Bonjour à tous et à toutes !
Nous allons parler d’un studio à la fois suisse et japonais : Momo-Pi . Nous allons aussi parler de leur premier jeu à paraître en octobre 2018 : Persephone, un jeu d’énigmes où il faudra user de la mort comme un moyen pour avancer dans les divers niveaux.

Pour pouvoir lire d’autres articles sur le jeu vidéo suisse, je vous redirige vers notre page qui les répertorie tous et sinon je vous laisse relire le JIS 10 sur Sunnyside Games ainsi que le JIS 11 sur Ozwe Games !

Momo-Pi, la création de jeux vidéo à distance : un exercice difficile ?

Momo-pi

Comme dit en introduction, Momo-Pi (Momo-π) est un studio dont certains membres habitent et travaillent au japon et les autres habitent en Suisse. J’ai pu discuter avec Rinaldo Wirz, Créative Director chez Momo-Pi, et lui demander les raisons de son déménagement au Japon. Diplômé de EMAF, école de Concepteur en multimédia (actuellement l’Eikon EMF) à Fribourg, Rinaldo voulait créer des expériences interactives mais il ne voyait pas de débouchés possibles en Suisse à l’époque. C’est pour cette raison qu’il s’est tourné vers le Japon. Il a donc effectué un stage dans le domaine du dessin animé au Japon et il est revenu poursuivre ses études à l’école Ceruleum en tant qu’animateur et illustrateur. Après cela, il retournera au Japon où il travaillera sur différents projets de la firme Square Enix comme le récent Dragon Quest 11 ou encore avec Nintendo sur Starfox Wii U en tant qu’animateur. Il travaille encore actuellement au Japon en freelance pour pouvoir se concentrer sur la conception de ses jeux, Persephone et Spirit.

Mais qu’est-ce que c’est Momo-pi ?

Momo-pi est une boite fondée pour créer des expériences qui auront pour but de toucher les gens et de leur apporter des émotions. Le goal final étant pour les créateurs de Momo-Pi de pouvoir vivre de leurs créations. La création de l’entreprise est aussi due à de nombreux retours positifs à la présentation de leur prototype de jeu : Spirit. L’esprit et la philosophie de Momo-Pi bénéficient des valeurs et des mentalités des deux pays que sont la Suisse et le Japon. En effet, l’entreprise a comme philosophie de proposer à chaque personne le même salaire peu importe son titre. Créant ainsi une nouvelle vague plus humaine pour des jeux plus humains.

Mais travailler à distance sur un jeu vidéo, est-ce un exercice difficile au quotidien ?

Selon Rinaldo, oui et non. Les outils nécessaires pour travailler à distance, pour être efficace, existent et il est donc maintenant facile de s’organiser sans être dans la même pièce. La principale difficulté serait le décalage horaire avec le reste de l’équipe, car quand lui est debout, souvent il est tard en Suisse. Mais cela présente aussi des avantages car quand ses collègues ont fait des changements durant la journée en Suisse, Rinaldo se lève (au Japon) et les changements sont déjà effectués, ce qui peut présenter un gain de temps.

Vivre au Japon a-t-il eu une influence sur votre style graphique ?

Oui selon Rinaldo, même s’il pense que son style est quand même influencé beaucoup plus par son vécu et ses origines. Le style de direction artistique de Persephone qui peut sembler un peu exotique pour nous ne marcherait pas au Japon selon lui, mais à contrario attirerait beaucoup plus le public européen à la recherche d’exotisme.

Que penses-tu de l’industrie suisse du jeu vidéo, toi qui le vois depuis l’extérieur mais qui en fait à la fois partie ?

Pour Rinaldo, l’industrie suisse n’existe pas encore à proprement parler. Nous sommes devant une niche de studios qui deviennent de plus en plus grands au fur et à mesure de leur évolution. Mais les budgets entre les jeux créées en Suisse et les jeux créées au Japon sont totalement différents et ne peuvent pas encore être comparés. Néanmoins, il y a des points positifs dans le jeu vidéo suisse, car il permet d’offrir aux joueurs des expériences plus narratives et plus originales ! Le gros point noir de l’industrie suisse, et ce que Rinaldo voudrait voir changer dans un futur proche, serait la réflexion à l’international qui est pour l’instant pas assez évoluée.

Les jeux de Momo-Pi :

Persephone :

Persephone est un jeu né d’une game-jam et il a bien évolué depuis. Ce puzzle-game utilise la mécanique de la mort comme moyen d’avancer et de résoudre les énigmes. Le design mignon et dénué de sang a été choisi pour garder un côté attrayant pour tout type de public. Il est prévu pour une sortie en Octobre sur Android et Iphone, et il devrait arriver par la suite sur Nintendo Switch, ainsi que PC et Mac.
Le jeu est actuellement en précommande avec 25% de rabais jusqu’au 1er novembre ! https://itunes.apple.com/us/app/persephone/id1425915725

Spirit :

Spirit est le jeu phare du studio Momo-Pi et une des raisons de la création du studio en premier lieu. Le jeu ne compte pas sortir tout de suite car il reste un des projets qui tient le plus à cœur pour Rinaldo Wirz et pour ses collègues. Spirit est un jeu d’aventure isométrique à la troisième personne. Dans ce jeu, vous êtes une héroïne qui se réveille dans un monde froid, bleu, vide et étrange. En dessous d’elle se trouve un autre monde… C’est un jeu ayant pour thème la découverte, les connexions et la confiance.

“Nous avons tous deux vies. La seconde commence quand on réalise que nous n’en avons qu’une.”


Conclusion :

Momo-Pi est un studio qui mérite toute notre attention car il propose des jeux d’énigmes ou d’aventures ayant une atmosphère incroyablement soignée et ayant un style graphique très personnel. Les influences et les valeurs, qui sont présentes dans le studio, permettent d’apporter un vent de fraîcheur dans le monde du jeu vidéo suisse. On a hâte de pouvoir découvrir Persephone en octobre et de voir l’évolution du projet Spirit !

Article écrit par Ailoas le 30.09.2018

Vous pourriez apprécier

JIS #11 : Ozwe Games – Anshar Online, le MMO spatial en VR !

JIS #10 : Sunnyside Games – Inlight, l’aboutissement de Towaga !

MonsterProm, un dating sim totalement déjanté !

JIS #9 – Okomotive – FAR : Lone Sails, le “Limbo” suisse ?

Tags: , , , , ,

Aucun commentaire

Soyez le premier à commenter cet article!

Vous devez être connecté pour commenter.