World of Warcraft - Q&A sur les métiers de Legion - Asgard GG
World of Warcraft – Q&A sur les métiers de Legion
Par Ashmaker le 12.07.2016

La deuxième session de Q&A avec Paul Kubit, Senior Game Designer pour l’extension Legion de World of Warcraft, avec pour thème les métiers de Legion, a eu lieu jeudi 23 juin. Cet article vous permettra de retrouver tout ce qui a été dit sur ce sujet au cours du stream Blizzard !


Les généralités pour les métiers de Legion

Les métiers de Legion : un nouveau visage

Paul Kubit a annoncé de nombreux changements pour les métiers de Legion, et surtout pour l’identité des métiers : cela signifie que Legion va apporter davantage de contenu en termes de gameplay pour les professions, et que, même si pour la plupart des crafts, il suffira d’apprendre la recette et de cliquer sur un bouton dans un menu, ce ne sera pas toujours le cas !

Donc quels sont les changements apportés à l’identité des métiers de Legion ? Tout d’abord, la création de séries de quêtes pour apprendre certains plans qui vous emmèneront dans des donjons par exemple, mais aussi de petites modifications dans l’utilisation du métier (il semblerait que dans certains cas, il faille travailler comme pour la quête de la création d’un nouvel alcool à Sholazar, à l’époque de The Lich King, ou pour l’invocation du corbeau dans les Flèches d’Arak à Warlords of Draenor). Donc, il y aura de nouvelles recettes spécifiques par métier qui iront avec ces quêtes !

Et sur le long-terme, quelle est la vision des développeurs ? Paul Kubit a brièvement répondu à cette question en expliquant que, pour l’instant, ils ont des idées mais rien de concret ! En effet, les changements apportés aux métiers dépendent souvent de la nouvelle extension et de l’histoire qu’elle met en place. Ce fut le cas pour le mécanisme de rattrapage en cuisine propre à Mists of Pandaria (oui, les Pandarens aiment manger, c’était donc logique que la cuisine soit au cœur de l’extension !) qui fut donc étendu à Warlords of Draenor, et ce sera le cas pour Legion, avec la “forge d’Obliterium” !

Et sinon, verra-t-on de nouveaux métiers avec les prochaines extensions ? La réponse de Paul Kubit était relativement claire : “peut-être” ! À vrai dire, ils n’ont pas encore prévu de nouveaux métiers, même si l’idée du bûcheron avec le fief de Warlords of Draenor était un premier essai pour un nouveau métier ! Dans tous les cas, les développeurs attendent les suggestions des joueurs, donc n’hésitez pas !

Les métiers de Legion : le système d’expérience

Métiers de Legion - niveau de compétence

Une autre nouveauté des métiers de Legion, ce sera le système d’expérience pour les professions ! Pour chaque recette de craft, ou chaque matériau de récolte, propre à vos métiers, vous aurez un niveau d’expérience qui augmentera à chaque fois que vous fabriquerez l’objet ou récolterez le matériau, et à chaque palier, une quête vous permettra de passer au suivant. Plus votre expérience sera élevée, plus vous récolterez de matériaux par plante / minerai / cadavre de bête et pour les fabricants, cela réduira le coût en composants de l’objet pour lequel vous avez gagné de l’expérience !

Deux points importants à noter liés à ce système d’expérience : la disparition des fragments de matériau que vous récoltiez en Draenor si votre métier n’avait pas le niveau suffisant ! Tout sera récoltable dès le niveau 1 du métier correspondant, seule cette expérience de récolte influera la quantité récoltée ! Et pour les métiers de fabrication, il n’y aura pas de différences dans le niveau ou les statistiques de l’objet créé entre métiers de rangs différents, la seule différence se situera effectivement au niveau du coût en ressources !

Les métiers de Legion : divers détails

Quelques questions en vrac posées au cours du stream : sera-t-il possible de récupérer de vieilles recettes (datant de l’époque Vanilla par exemple) dans l’hôtel des ventes du marché noir ? Paul Kubit a répondu par l’affirmative, mais uniquement si ces recettes avaient une importance pour l’apparence du personnage (donc pour la transmogrification). Quant à la récupération des recettes obtenues par les quêtes non-répétables d’une profession : si le joueur change de métier, il existera un livre de restauration de ces recettes, afin qu’un joueur abandonnant un métier après avoir fait toutes les quêtes de Legion pour ce métier ne se retrouve pas dans l’impossibilité de les récupérer s’il décide un jour de reprendre son premier métier !

Va-t-on revoir les buffs de profession ? Oui, et non ! Il semblerait que les métiers de Legion s’alignent plus ou moins sur le fonctionnement de l’ingénierie de Warlords of Draenor avec des bonus propres à chaque métier, mais sans influence sur l’efficacité en combat. Donc non, pas de gemmes plus puissantes pour les joailliers, ou de bonus de hâte démentiels pour les ingénieurs !

Et la question qui me tenait à cœur : des banques de composants partagées entre personnages de même compte sur un seul serveur ? Ce n’est pas encore le cas, mais gardons espoir, Paul Kubit a répondu que cette idée était plus qu’envisageable ! Mais attention, les composants liés quand ramassés ne pourront tout de même pas être partagés entre personnages (*kof* Sang de Sargeras *kof*).

Les métiers de Legion et l’équipement

Faisant suite au premier Q&A avec Ion Hazzikostas, la question de l’aléatoire et de l’équipement fabriqué a été très abordée au cours de ce live ! Tout d’abord, comment va se positionner l’équipement crafté face à l’équipement looté ? Réponse très précise ici : l’équipement crafté sera excellent en début d’extension (une fois amélioré, comme sur Warlords of Draenor, mais nous reviendrons là-dessus plus tard), c’est-à-dire que le niveau d’objet de ces équipements entièrement améliorés sera équivalent à celui d’un raid en normal, mais perdra de sa puissance dès que le contenu mythique sortira. Cependant, il devrait être possible, à l’avenir, de rendre les professions utiles même lorsque l’équipement qu’elles proposent sera dépassé, ce qui serait une grande amélioration par rapport à Warlords of Draenor !

Métiers de Legion - crafted gear

Toutefois, comme les items de raid et de donjon, l’équipement crafté aura des statistiques aléatoires (comme à Warlords of Draenor). Mais il ne sera plus possible de reroll les statistiques de ces items, et cela a fait grincer beaucoup de dents ! En effet, si les statistiques sont aléatoires, comment être sûr d’obtenir celles qu’on veut ? Paul Kubit a donc répondu qu’ils avaient décidé qu’il était préférable de crafter 20 fois le même item jusqu’à avoir celui qui correspondait le mieux plutôt que de le crafter une fois et ensuite de crafter 20 fois l’objet permettant d’en modifier les statistiques ! La raison pour cela est très simple : il y aura de nouvelles utilités pour les pièces d’équipement que vous ne voudrez pas équiper, vous pourrez les utiliser dans la “forge d’Obliterium” afin d’obtenir l’Obliterium, une nouvelle ressource dont nous parlerons plus loin.

De plus, il existe un deuxième élément d’aléatoire dans les métiers de Legion : l’équipement fabriqué a un niveau d’objet aléatoire ! Combiné à des statistiques aléatoires, cela a beaucoup déplu, puisqu’il n’y avait que très peu de chances d’obtenir l’item parfait ! Du coup, Paul Kubit a annoncé que désormais, les équipements fabriqués auraient un niveau d’objet minimum fixe, avec une possibilité d’obtenir un item amélioré, comme dans les raids.

Un dernier point qui fera plaisir à tous ceux qui aiment jouer avec leur apparence : grâce au nouveau système de transmogrification, il sera possible dans Legion de crafter ses propres sets de transmogrification ! Aucun set n’a pour le moment été annoncé.

Les métiers de Legion : les annonces par métier

Les métiers de récolte

Contrairement à l’état actuel de la bêta, les métiers de récolte ne seront plus autant indispensables pour obtenir du sang de Sargeras : le taux de drop devrait être réduit pour effacer les trop grosses disparités entre doubles récolteurs et doubles crafters !

De plus, un nouveau système va être implémenté : il sera désormais possible de récolter des plantes ou des minerais jusqu’à quelques secondes après qu’un autre joueur la ramasse ! Cela facilitera le farming en groupes, mais aussi évitera la frustration de voir un druide se poser sous son nez et ramasser la plante pour laquelle on venait de tuer un camp entier d’ennemis ! Cependant, ce système ne s’appliquera pas pour les dépeceurs, puisqu’ils ne sont pas limités par l’apparition des ressources, et peuvent les créer eux-mêmes en tuant des animaux, même si des changements sont prévus à l’avenir.

Les métiers secondaires

Métiers de Legion - métiers secondaires

Il n’y aura pas de système de rattrapage pour les métiers secondaires comme la pêche, la cuisine, ou l’archéologie à Legion. Cependant, il sera possible de pêcher ou de faire des fouilles au niveau de compétence minimum dans n’importe quelle zone de Legion !

Sera-t-il plus facile de monter son archéologie à Legion ? Paul Kubit a annoncé qu’il n’y aurait aucun changement par rapport au contenu des anciennes zones, mais que les nouvelles zones de Legion auraient moins d’artefacts à découvrir, avec toutefois une quête rare toutes les deux semaines qui permettra d’obtenir un artefact rare qui pourra donner des récompenses très sympathiques : monture, jouet, ou beaucoup de pièces d’or !

Quant à la rumeur d’un Artefact de pêche qui serait similaire aux Artefacts de classe, Paul Kubit a tout fait pour garder le mystère quant à son existence. Mais vu ce qu’il en a dit, il y en aura certainement un, même si aucune information ne devrait exister sur comment l’obtenir ! Cela servira de trophée pour les vétérans pêcheurs. Attendez-vous tout de même à voir des guides apparaître relativement rapidement sur comment obtenir cet Artefact… s’il existe !

Joaillerie

Legion devrait voir une légère augmentation dans le nombre de châsses par rapport à Warlords of Draenor, puisque les joailliers vont pouvoir faire tourner leur propre commerce : les anneaux et colliers craftés par les joailliers pourront tous être sertis !

Couture

Très bonne nouvelle pour les fans d’aiguilles à tricoter, c’est le retour des étoffes pouvant être obtenues sur les humanoïdes ainsi que les démons à forme humanoïde ! De plus, les couturiers auront un passif similaire à l’époque de Wrath of The Lich King, augmentant leur taux de drop pour les étoffes. Cependant, il fallait bien une contrepartie, et il n’y aura pas de plans pour des sacs avec davantage d’emplacements à Legion !

Enchantement

Paul Kubit a annoncé la disparition des enchantements d’arme ! Avec les Artefacts de classe, il ne sera plus possible de placer un enchantement sur son arme, même si les Chevaliers de la Mort conservent la Runeforge comme mécanique de classe. En revanche, les enchantements à procs qui étaient auparavant sur les armes devraient dorénavant se trouver sur les colliers ! Rassurez-vous, la transmogrification d’enchantement d’arme existera toujours, l’illusion d’enchantement n’est pas perdue !

Calligraphie

Legion, c’est également la disparition du système de glyphes tel qu’on le connaît. Seuls les glyphes mineurs demeureront, et sous la forme de consommables à réutiliser (ce qui devrait compenser la perte commerciale des glyphes majeurs). Les calligraphes auront de plus accès à d’autres items à fabriquer, notamment des runes destinées à améliorer l’efficacité sur un boss de raid, ou les tomes de l’esprit ouvert, nécessaires pour changer de talent.

Ingénierie

Les ingénieurs et leurs montures ! Paul Kubit a dit qu’il est envisageable d’avoir une nouvelle monture d’ingénierie pour Legion, et clairement, ça serait étonnant de ne pas en avoir ! De plus, le métier devrait recevoir de nombreux nouveaux gadgets avec beaucoup d’utilité (comme un pylône permettant de détecter quand le groupe de raid fait n’importe quoi sur un boss !).

Les métiers de Legion : les ressources de l’extension

On termine ce résumé du Q&A sur les métiers de Legion avec les deux ressources propres à l’extension : le sang de Sargeras, et l’Obliterium !

Le sang de Sargeras

Le sang de Sargeras sera l’équivalent du sang sauvage de Warlords of Draenor, sauf qu’il sera lié quand ramassé. L’explication donnée par Paul Kubit est mot pour mot la suivante : le sang de Sargeras n’est pas supposé être propre aux métiers de récolte, c’est avant tout une mesure du temps passé à jouer au jeu ! Donc, il sera possible d’obtenir le sang de Sargeras en jouant, avec un équilibre entre la quantité obtenue en récoltant, en parcourant les donjons, ou en faisant des quêtes ! Il y aura également un rééquilibrage des coûts en sang de Sargeras pour les différents métiers (réductions pour les armures, augmentations pour les potions et les enchantements).

Métiers de Legion - sang de Sargeras

Pourquoi ne pas rendre ce composant échangeable ? Le sang de Sargeras va être un des composants nécessaires pour améliorer les armures et accessoires d’équipement fabriqués. Contrairement à Warlords of Draenor, il n’y aura plus de restriction sur le nombre de pièces d’équipement de métier pouvant être équipées par un personnage. Cependant, il ne sera possible d’échanger que les pièces au premier rang d’amélioration. Pour continuer d’améliorer ces pièces, chaque joueur devra donc farmer ses sangs de Sargeras, certes au détriment du commerce, mais certainement au profit d’un jeu plus animé et de zones plus vivantes !

Pourquoi ne pas le rendre lié au compte Battle.net ? Pour la même raison : si le sang de Sargeras était lié au compte, cela favoriserait les joueurs avec beaucoup de rerolls pour optimiser leur personnage principal en raid. Or ce n’est pas le choix des développeurs chez Blizzard, qui ne veulent pas que faire des rerolls soit obligé pour être optimisé en raid !

Puisque le sang de Sargeras sera lié au personnage, Paul Kubit a annoncé qu’ils réfléchissaient à un moyen de se débarrasser des sangs de Sargeras inutilisés, et potentiellement en les échangeant auprès d’un marchand contre une autre forme de monnaie.

L’Obliterium

Métiers de Legion - Obliterium

L’Obliterium, et la forge d’Obliterium, sont des nouveautés propres aux métiers de Legion. La forge d’Obliterium est une grande forge démoniaque qui va servir à améliorer les pièces d’équipement fabriquées. C’est en désassemblant des pièces d’équipement (fabriquées ou non, ce n’est pas précisé) dans cette forge que vous obtiendrez de l’Obliterium, qui avec le sang de Sargeras va permettre de créer les renforcements d’armure.

Tous les items fabriqués pourront être transformés en Obliterium : potions, enchantements, reliques, et tout ce qui est armures et accessoires, mais l’Obliterium ne servira à améliorer que les armures (et les accessoires). Il ne permettra pas d’améliorer les reliques (qui sont les sortes de gemmes servant à améliorer l’Artefact de classe), mais pour compenser, les reliques craftées verront leur niveau d’objet augmenté afin de rester viable par rapport aux reliques lootées.


La deuxième session du Q&A de Blizzard sur les métiers de Legion aura amené beaucoup d’informations, et rassuré beaucoup de craintes des joueurs. Si vous souhaitez voir le Q&A dans son ensemble, voici le lien de la vidéo. Rendez-vous pour le prochain Q&A sur le PvP de Legion !

Article écrit par Ashmaker le 12.07.2016

Vous pourriez apprécier

BlizzCon 2017 : du nouveau pour (presque) toutes les licences Blizzard !

BlizzCon 2017: Présentation du 13 septembre

Gamescom 2017 : Conférence Blizzard – L’émotion par Blizzard

Légion – Une série de ”Super-héros” ambitieuse et novatrice

Tags: , , ,

Aucun commentaire

Soyez le premier à commenter cet article!

Vous devez être connecté pour commenter.