Spider-Man : Homecoming – Le retour de Spider-Man
Par Ailoas le 20.07.2017

Bonjour à tous !
Aujourd’hui, nous allons parler de la nouvelle adaptation de Spider-man, mais pour la première fois dans l’univers du Marvel Cinematic Universe : Spider-Man : Homecoming.

Spider-Man : Homecoming est sorti le 12 juillet au cinéma. Il est réalisé par Jon Watts, avec notamment Tom Holland, Robert Downey Jr et Michael Keaton.
Le film reprend quelque temps après Civil War. Peter Parker a la permission de garder son costume à une condition, ne pas trop se faire remarquer. Mais c’était sans compter sur l’ambition de Peter Parker qui rêve d’intégrer les Avengers et qui, par conséquent, va tout faire pour devenir le nouveau héros du Queens.
Jusqu’au jour où Spider-Man va se retrouver face à un ennemi bien plus puissant qu’auparavant. Il va devoir faire face autant à son mentor Iron Man, et devoir se démener dans sa vie d’étudiant pour réussir sa quête d’arrêter le Vautour.

Le retour à la Maison des Idées :

La première chose que l’on peut très vite comprendre avec ce film, c’est que Marvel est très heureux de revoir Spider-Man intégrer le MCU. Dès le générique, on a le droit à une reprise du thème du dessin animé Spider-Man pour nous montrer que nous avons enfin droit à un retour chez Marvel (à écouter ci-dessous).

Le nom du film aussi fait écho à un retour directement à la source : Homecoming. Le retour à la maison de Spiderman.

Mais que peut vraiment vouloir dire ce retour aux sources ? Même si le film reste encore distribué par Sony (détenant les droits des adaptations de Spider-Man au cinéma), le film arrive enfin dans l’univers du MCU. Et grâce à cela, on a eu le droit à nombre de personnages secondaires qui ont un rôle important dans l’univers de Spider-Man. Du méchant potentiel qui va intervenir dans d’autres films, aux personnages secondaires qui peuvent laisser présager la possibilité d’un Ultimate Spiderman ; le nouveau film nous permet d’entrevoir une brochette de personnages dans un univers interconnecté et on nous livre un film hyper cohérent, et qui nous permet d’imaginer un futur radieux pour la licence Spider-Man.

Une histoire prenante et qui va parler à beaucoup de monde

L’histoire de ce Spider-Man est bien amenée à mon sens. Un personnage beaucoup plus jeune (15 ans) qui vit sa vie d’adolescent geek mais qui doit aussi gérer sa double vie de super héros. Certes c’est un scénario très basique mais le traitement de ce dernier ici est très rafraîchissant. En effet, ici pas d’origin story ! Peter est déjà Spider-Man, il a déjà été piqué par l’araignée bien avant le début du récit ! On a donc affaire à un personnage qui connait déjà plus ou moins ses capacités et qui a comme ambition de devenir un héros des Avengers à part entière !

Et c’est là qu’est tout le sel du film, Peter Parker cherche sa place ! Que ce soit à l’école avec ses amis, ses amours, ou encore avec son ambition. On sent que le débat interne que peut ressentir un adolescent est presque palpable. Et c’est une expérience que nous avons tous vécue ou que nous serons tous amenés à vivre un jour, trouver notre place. Le film en devient alors très honnête dans sa démarche avec le spectateur et nous offre donc un moment très agréable qui peut nous replonger dans notre adolescence.

Spider-Man : Homecoming Peter Parker

L’histoire du film nous offre aussi d’ailleurs un méchant glaçant incarné par Michael Keaton. Mais ce qui est fou, c’est que le traitement qui est donné à ce méchant est parfait. On m’a souvent dit, si tu veux qu’un méchant soit bon dans une histoire, il faut que tu puisses te mettre à sa place, et que tu comprennes pourquoi il a fait telle action. Et dans ce film, c’est parfaitement illustré, on a une réelle empathie qui se crée avec le méchant et on a vraiment l’impression d’être devant une personne humaine qui combat une société qui lui aurait tourné le dos.

Un casting incroyable :

Tom Holland est Spider-Man. Vraiment, il n’y a pas d’autres mots. Il est jeune, il est geek, il est maladroit, il n’est pas un grand super héros mais il est en marge de le devenir. On a enfin un acteur qui rentre parfaitement dans le personnage sans en faire des caisses. Mais même s’il est incroyable, la vedette lui est volée par Michael Keaton.

Spider-Man : Homecoming Michael Keaton

Michael Keaton dans ce film est incroyable, il peut créer un sentiment d’empathie comme il peut vous glacer le sang. Notamment dans une scène, où il se trouve dans une voiture avec Peter. Cette scène est anxiogène au possible et je pense même avoir retenu ma respiration au cinéma tellement l’ambiance était à couper au couteau. Ajouter un méchant de ce calibre là au MCU est une pure merveille et j’espère vraiment le revoir, car c’est devenu mon méchant de Marvel préféré jusqu’à maintenant.

La relation paternelle entre Iron Man et Spider-Man :

Un autre aspect qui m’a beaucoup plu est la relation entre Iron Man et Spider-Man. On a affaire à un Iron Man très présent dans le récit, beaucoup moins à l’écran, mais qui vient souvent pour agir comme figure paternelle auprès de Peter.

Spider-Man : Homecoming iron man

Non seulement cette relation permet d’étoffer le personnage de Tony Stark, post Civil War, en lui donnant un vrai rôle de papa un peu surprotecteur, il permet aussi de montrer que Iron Man a beaucoup souffert de la séparation des Avengers. Il n’est plus condescendant, il semble beaucoup plus humain et il veut que Spider-Man devienne meilleur que lui. Beaucoup plus humain et sans les failles dont Tony Stark semble souffrir. On a un Iron Man qui se remet en question, et qui veut donc inculquer de bonnes valeurs à un adolescent.

De l’autre coté, on a un Peter Parker qui veut à tout prix ressembler à Iron Man et qui par conséquent va tout faire pour se faire remarquer. Il va prendre énormément de risques et même mettre en danger des gens auxquels il tient, ainsi que se mettre en danger pour attirer l’attention de Tony Stark. Mais ce faisant, il va plusieurs fois se mettre dans le pétrin au point que Iron Man doive venir sauver la situation avant que des gens meurent par la faute de Spider-Man.
Ce genre de situation menant à ce que Iron Man aille jusqu’à confisquer la tenue à Peter Parker car ce dernier n’étant pas prêt et responsable pour l’utiliser. Et c’est là qu’on comprend que cette relation aura, je l’espère, un impact dans les futurs films réunifiant tous les héros Marvel.

Conclusion :

Spider-Man : Homecoming se hisse ici dans le tout meilleur de l’univers de Marvel. Cela faisait un long moment que j’avais pas pris autant de plaisir à voir un film du MCU. Un scénario qui tient la route bien que les tenants et aboutissants soient assez prévisibles. Des personnages forts et bien incarnés.

Spider-Man : Homecoming est à voir et j’espère vraiment que Thor : Ragnarok et Black Panther suivront la toile que Spider-Man vient de tisser !

 

Tags: , , , ,

A propos de l'auteur

Aucun commentaire

Soyez le premier à commenter cet article!

Vous devez être connecté pour commenter.