Dragon Ball Z : The Fall of Men - Asgard.gg

Dragon Ball Z : The Fall of Men

Alors que la série Dragon Ball Super a eu un peu de mal à démarrer, elle dispose maintenant d’un rythme reprenant les anciens codes de Dragon Ball. Entre entrainement et fun, on est bien dans l’esprit Toriyama. Cependant, Dragon Ball Z : The Fall of Men parle d’une période plus sombre, le futur de Trunks.


 Dragon Ball Z : The Fall of Men

Réalisé par des Français en deux ans, Dragon Ball Z : The Fall of Men reprend l’histoire de Trunks du futur alors que Cell détruit la Terre (au lieu des Cyborgs dans le futur “classique”). Sangohan n’apparaît pas, nous voyons seulement Bulma, son père, Cell et Trunks.

Le film dure environ 25 minutes et ne dispose d’aucun dialogue, uniquement une voix off qui nous relate les faits. Il est à la fois triste et épique, on retrouve là une vraie touche de ce qui fait naturellement Dragon Ball. L’espoir et la persévérance seront de mise et il faut reconnaître que les effets spéciaux sont très ben réalisés pour un fanfilm. L’apparence des personnages n’est pas choquante, loin de là et tout s’enchaîne assez naturellement dans cet univers cohérent.

Le seul bémol viendrait peut-être du combat qui fait un peu mou, il est cependant compliqué de faire des scènes du genre qui puissent reprendre la puissance et la rapidité du manga. Si vous ne savez pas quoi regarder et avez un peu moins d’une demi-heure devant vous, je ne saurais que trop vous conseiller de regarder ce film. Tout fan de Dragon Ball se doit d’avoir au moins jeté un œil à ce chef-d’oeuvre.

En bref, Dragon Ball Z : The Fall of Men nous montre qu’il est possible d’avoir un film Dragon Ball avec de vrais acteurs et qui ne soit pas une bouse intersidérale (ou un nanar) telle que Dragon Ball Evolution.

Dragon Ball Z : The Fall of Men

Article écrit par Gardoum le 13.11.2015

Vous pourriez apprécier

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Pin It on Pinterest

Shares