Détective Pikachu - Une adaptation réussie, mais pas sans défauts - Asgard GG
Détective Pikachu – Une adaptation réussie, mais pas sans défauts
Par Ailoas le 11.05.2019

Bonjour à tous et à toutes, aujourd’hui nous allons parler de Détective Pikachu. Mais d’abord, est-ce que vous aimez les Pokémons ? Parce que moi oui !

De mémoire, Pokémon Rouge fait partie de mes premiers coups de coeur vidéoludiques. Et je ne compte pas les trajets en voiture que j’ai passés à entraîner mes Pokémons. En bref, Pokémon fait partie des phénomènes qui ont berçé mon enfance et ma génération. Même si j’ai perdu le compte des jeux Pokémon, ils ont toujours eu cette place un peu spéciale dans mon cœur. Et quelle était ma réaction quand j’ai appris qu’un film Pokémon live allait être tourné ? Comme tout le monde, j’attendais ça d’un oeil sceptique avec une grande peur d’avoir une réédite du film Mario Bros de 1993. Et pour cause, quand on voit le traitement que va subir Sonic… Mais vint le jour du premier trailer et là, révélation : l’univers semblait cohérent et les Pokémons, même s’ils avaient des looks moins mignons que les originaux, semblaient garder leur identité. Voyons cela ensemble :

Des Pokémons plus “réalistes” mais crédibles et c’est tout ce qu’on demandait pour un live movie Pokémon. Mais qu’en est-il maintenant que le film est sorti ? Je vais vous le dire et le tout sans spoil.

Un monde ultra-cohérent

Premier gros gros point fort du film Détective Pikachu, c’est la cohérence de ce monde Pokémon. Le monde est pensé pour être crédible, que ce soit la vie en dehors comme à l’intérieur de Ryme City. Le film part sur un principe simple : et si dans le monde des Pokémons que nous connaissons (combats de Pokémons, jeunes qui partent en quête de gloire avec leurs Pokémons, etc.), il existait une ville où les hommes et les Pokémons vivent en harmonie. Et cette ville est Ryme City où se déroule une grande partie de l’intrigue de ce film.

Et c’est là le génie de ce film, s’éloigner suffisamment des jeux pour pouvoir se créer une identité propre. Le film a donc une dimension découverte qui pourra plaire à la fois aux fans de Pokémon comme aux nouveaux venus qui ne connaissent que de très loin le monde de Pikachu.

Ryme City : La ville où les hommes et les Pokémon vivent en harmonie

Le fait de faire cohabiter les hommes et les Pokémons évitent d’aborder trop en détails les mécanismes liés au jeu et permet d’augmenter l’accessibilité du film. Difficile d’expliquer le fonctionnement des Pokéballs, le système d’arène ainsi que la chasse des Pokémons ? Transposons l’histoire dans une ville où les combats Pokémons sont interdits !

Ryme City a aussi une âme assez spécifique, une relecture d’une Londres cosmopolite habitée par des hommes et des Pokémons. Je ne sais pas si c’est justement le fait d’ancrer vraiment cette ville dans un environnement connu pour la plus grande part qui lui donne cette aura si spécifique, mais on a vraiment l’impression que cette ville pourrait exister. L’intégration des Pokémons dans le monde est aussi faite de façon optimale, donnant l’impression que l’organisation de la ville semble pensée pour intégrer les Pokémons à la vie quotidienne des habitants de Ryme City.

Détective Pikachu

Ryme City dans toute sa splendeur !

Le film a donc une forme ultra-cohérente qui donne envie de se laisser porter par le récit.

Le Détective Pikachu ou le parfait mélange de sarcasme et de kawaii

Si le design de Pikachu, véritable peluche qui donne envie d’être câlinée, nous vous avait pas déjà convaincu, je peux vous dire que son humour vous obligera à l’adopter. Ce Détective Pikachu est parfaitement dosé. Il est mignon et drôle pour les enfants, mais il aura aussi la capacité de sortir des blagues bien plus adultes qu’on n’aurait pu imaginer dans un film Pokémon.

Mais est-ce vraiment une surprise quand on sait que l’acteur qui incarne Pikachu n’est autre que Ryan “Deadpool” Reynolds ? On retrouve ici la même capacité de Pikachu à sortir des blagues et des punchlines à la suite qu’un Deadpool, mais plus savamment dosé que dans Deadpool 2. On découvre un Pikachu qui saura se montrer très touchant par moments, tout en restant un point d’ancrage pour évoquer la Pop-Culture.

Détective Pikachu devient donc instantanément attachant tout en nous proposant un personnage assez inédit dans le monde de Pokémon.

Une histoire touchante mais qui manque de saveur

Voilà le plus gros point noir à mon sens de ce Détective Pikachu : l’histoire.

Si le film arrive instantanément à vous emmener dans son univers via sa cohérence, son histoire risque de vous laisser un peu de marbre. L’histoire est intéressante et pleine de clins d’œil aux jeux. Mais malgré tout ça, je trouve que le film nous laisse sur notre faim. Les personnages, tout en étant intéressants, ne sont pas transcendants et les ficelles du récit sautent assez vite aux yeux du spectateur.

Mais il ne faut malgré tout pas oublier que le film réussit l’exploit incroyable de transcrire le monde de Pokémon en live-action sans jamais faillir. Et rien que pour ça, le film mérite l’intérêt du public.


Conclusion:

Détective Pikachu est un bon film et une excellente adaptation de jeu vidéo. Il permet de redonner espoir aux personnes qui pensaient que jamais on ne pourrait correctement adapter un jeu au cinéma. Mais comme je l’ai dit c’est “seulement” un bon film car son récit ne reste pas transcendant, même s’il reste un exploit tant la démarche de base était osée.

C’est pour toutes ces raisons que je conseille d’aller voir le film si vous êtes fans de Pokémon. Le film est un parfait hommage et il arrive à offrir ce dont tout fan de Pokémon a jamais pu rêver : un monde où les hommes et les Pokémons vivraient ensemble.

D’ailleurs, si vous ne l’avez pas encore vu, Détective Pikachu est officiellement disponible gratuitement dans son intégralité sur YouTube :

Article écrit par Ailoas le 11.05.2019

Vous pourriez apprécier

E3 2017 : Nintendo Spotlight – l’année de la Switch

Résumé du Pokémon Direct du 06 juin

The Pokémon Company chante une ode à Magicarpe

Une bande-annonce pour le prochain film Pokémon

Tags: , , , ,

Aucun commentaire

Soyez le premier à commenter cet article!

Vous devez être connecté pour commenter.