Captain Marvel - Le premier film Marvel sur une femme forte ! - Asgard GG
Captain Marvel – Le premier film Marvel sur une femme forte !
Par Ailoas le 05.04.2019

Bonjour à tous et à toutes ! Aujourd’hui, nous allons parler du premier film du MCU qui met en scène une super-héroïne : Captain Marvel ! Le film n’est pas le premier à mettre en scène une super-héroïne en vedette car Wonder-Woman du DCU avait eu l’honneur d’ouvrir la marche ! Mais cette démarche est-elle aussi bien réalisée qu’elle avait pu l’être chez DC ? On va le voir ensemble ! Une critique évidemment garantie sans sucre et sans spoil !

Captain Marvel – Une femme forte contre les préjugés

Comment faire la critique de ce film sans parler de son point fort : le personnage de Carol Denvers ?
Le traitement accordé au personnage est très intéressant, et il utilise assez intelligemment le rôle qu’a le film dans le Marvel Cinematic Universe, pour donner de l’importance à ce premier personnage féminin au centre de l’intrigue. Pour rappel, Captain Marvel met en scène le premier personnage féminin du MCU, et lui donne un rôle central dans le dénouement à venir dans Avengers : Endgame. Le but est d’offrir un personnage de femme forte combattant les préjugés dont ces dernières sont malheureusement encore victimes. Le film est même allé jusqu’à choisir sa date de sortie pour la journée des droits de la Femme.
Nous suivons donc dans ce film le personnage de Vers qui, suite à un événement un peu fortuit, va se retrouver propulsée sur Terre dans les années 90 et qui va essayer de découvrir pourquoi elle a des souvenirs d’une terrienne : Carol Denvers.

Première bonne idée : Faire se dérouler l’action du film dans les années 90. En transposant l’histoire à notre époque, il aurait été trop facile de lui donner l’aura d’une femme forte car les mentalités ont évolué même si des préjugés ont encore la peau dure. Mais en le transposant dans les années 90, on a encore une époque assez patriarcale où les femmes sont encore en théorie cantonnées à passer le balai et faire la cuisine. Mais le film décide de mettre en scène beaucoup de femmes fortes dans son récit, et ce même avec les personnages secondaires, avec notamment le personnage d’une mère célibataire pilote d’avion de chasse, ainsi qu’une scientifique ayant inventé une technologie extraordinaire. Le personnage de Carol Denvers/Vers est aussi un exemple de personnage féminin fort qui se bat contre les préjugés. On regrettera malgré tout les situations montrant des préjugés trop mis en arrière plan et utilisés principalement durant des flashbacks.

Captain Marvel vs Wonder Woman:

Wonder Woman & Captain Marvel

Alors que dire de la démarche du film de présenter un personnage feminin fort ? Est-il à la hauteur de ce qui a été fait chez DC avec Wonder Woman ?

La réponse est oui, mais elle souffre du même problème que ce dernier. Wonder Woman et Captain Marvel ont le défaut de présenter des femmes directement dotés d’une force surhumaine. Elle sont donc instantanément propulsées au stade de femme forte. Mais Captain Marvel a eu l’intelligence d’utiliser différents moyens pour la rendre humaine. Et nous allons les évoquer dans le prochain paragraphe qui contient quelques spoils :

SPOIL AHEAD ! FUYEZ SI VOUS N’AVEZ PAS VU LE FILM !

Captain Marvel présente les différents souvenirs de Carol Denvers (humaine) via des flashbacks. Ces différents flashbacks nous présentent une Carol grandissant en subissant à chaque fois les préjugés dont sont victimes les femmes. On nous présente une petite casse-cou qui n’a pas froid aux yeux et qui n’hésite pas à se confronter aux garçons. On est donc mis en face de préjugés affectant une fille humaine et non une super-héroïne. Et c’est ici que le film se démarque de ce qu’on avait pu voir dans Wonder Woman. Captain Marvel reste donc un bon film pour défendre les droits des femmes, mais reste malgré tout TRES timide et n’ose pas assumer son rôle de film pour sensibiliser sur la cause des femmes.

FIN DU SPOIL ! VOUS POUVEZ REPRENDRE UNE ACTIVITÉ NORMALE !

Un film “Origin Story” basique

Si le film brille par sa volonté de montrer des personnages féminins forts, son scénario sera par contre anecdotique et couru d’avance. Sans rentrer dans les détails vu que cette chronique doit rester sans spoil, Les enjeux sont peu intéressants et n’amènent rien de crucial ni pour le futur du personnage ni pour le développement du MCU. Comme n’importe quel premier film d’origine, il remplit bien son rôle de présenter le personnage et de lui faire atteindre son plein potentiel en relevant diverses épreuves. Mais c’est malheureusement le seul sentiment qu’il nous restera après la fin du film : celui d’avoir vu l’introduction d’un personnage qui aura un rôle à jouer dans le futur de la saga Avengers.

Mais alors est-ce qu’il y a du bon en matière de scénario à retenir ? Le seul bon point à retenir est la relation Nick Fury/Captain Marvel. On retrouve ici un équilibre justement dosé pour permettre à l’histoire de se dérouler et d’être agréable à suivre.
L’histoire de ce Captain Marvel reste donc un bon moment à passer devant un film de super-héroïne, même s’il aura beaucoup de mal à vous étonner.

Un “comic relief” au poil ?

Comment parler de ce film sans aborder un personnage qui va apporter un je-ne-sais-quoi qui va le rendre unique ? On va parler du “comic relief” du film : Goose le chat.

Alors sans rentrer dans les détails, ce “comic relief” va réussir à rendre le film attractif. Durant tout le film, une seule question va vous tourmenter : pourquoi y a-t-il un chat ? Quel est son but ? Est-il le vrai méchant du MCU ? Internet va s’enflammer de multiples théories.
Pour revenir à un sujet plus sérieux : Goose apporte une touche intéressante en proposant un “comic relief” qui ne parle pas mais qui arrive malgré tout à faire rire. Seul souci : ses apparitions sont trop rapprochées et on aura vite l’impression que les blagues le concernant sont donc trop appuyées.

Mais je suis sûr que les fans de félins y verront un personnage sympa et qui leur rappellera que ces derniers sont nos maîtres et pas l’inverse.


Conclusion :

Captain Marvel est un film qui a le mérite de bien réussir à introduire son personnage dans la mythologie du MCU tout en présentant un personnage intéressant. Chose qui semblait au début très difficile vu que le film présente un personnage qui doit s’insérer au moment le plus complexe du MCU : le point culminant de 10 ans de films avec Avengers : Endgame. Le film prend même des risques en décidant de lier la trame de fond du MCU avec l’histoire du film, lui donnant donc une aura indispensable dans la saga (contrairement à Ant-Man & The Wasp).

Captain Marvel est donc un film à voir avant Avengers : Endgame, malgré son scénario bancal qui arrive tout de même à présenter le personnage et le connecter au MCU.

Article écrit par Ailoas le 05.04.2019

Vous pourriez apprécier

Aquaman, Shazam : le DC Extended Universe peut-il remonter la pente ?

Avengers : Endgame – La conclusion parfaite ?

Dragon Ball Super : Broly – Une très bonne réinterprétation !

Solo – A Star Wars Story : Han, ils auraient dû te laisser Solo

Tags: , , , , , ,

Aucun commentaire

Soyez le premier à commenter cet article!

Vous devez être connecté pour commenter.