E3 2019 : Conférence Devolver - Le spectacle continue ! - Asgard GG
E3 2019 : Conférence Devolver – Le spectacle continue !
Par Ashmaker le 10.06.2019

La conférence Devolver Digital, c’est un peu la bouffée d’air frais de l’E3. Comme chaque année, et l’année dernière ne faisait pas exception, on a eu le droit à un court spectacle d’une vingtaine de minutes pour quelques annonces. Mais on ne va pas voir Devolver pour ses annonces, non. On va voir Devolver pour les piques et les moqueries envers les autres grands éditeurs, et pour connaître la suite de l’histoire de Nina Struthers, CEO et visage de l’éditeur indépendant.

L’année dernière, un final grandiose avait laissé Nina pour “morte” sur la scène de l’E3. Que lui est-il arrivé ? Comment les équipes de Devolver vont-elles survivre à cet événement tragique ? La conférence Devolver nous dit tout et plus encore. Ah oui, les annonces de jeux ! C’est par ici :

Pour retrouver les résumés de toutes les conférences de l’E3 2019, vous pouvez cliquer sur ce lien pour un accès direct à tous nos articles !

Carton plein pour la conférence Devolver : personne n’est épargné !

Je vous recommande vivement de regarder la conférence de Devolver pour le spectacle, mais si je ne vous ai pas encore convaincus, voilà quelques arguments supplémentaires !

  • Il y a du sang partout : comme d’habitude pour Devolver, mais ça change du style propre et soigné des autres conférences
  • Si Devolver s’était déjà moqué des annonces d’EA et Sony de ne pas faire de conférences à l’E3, on en remet une couche : Devolver présente le Devolver Direct ! Un outil marketing destiné à économiser les millions de dollars qui servent à organiser une conférence, sous prétexte de créer une vidéo en “environnement contrôlé” et de booster les ventes des jeux. Prenez ça State of Play et Nintendo Direct !
  • Mais même ceux qui ont répondu présent à l’E3 en prennent pour leur grade : moquerie sur les spectacles musicaux (Ubisoft se tord la cheville) et plein de remarques narquoises sur les outils marketing de DLCs payants, éditions collector et autres goodies marketing pour faire vendre encore et encore (et là, tous les éditeurs ressentent une soudaine crampe)
  • Comme ça ne suffisait pas, Devolver a même l’audace (pour notre plus grand plaisir) de se moquer des sites de vente et de revente de jeux avec le Devolver Bootleg. De Steam à GOG, en égratignant sans les nommer G2A, Kinguin et toute la clique, tout le monde y passe !
  • Et pour celles et ceux qui ont vu les anciennes conférences Devolver, vous ne serez pas dépaysés avec un storytelling impeccable, toujours à la limite du cringe mais un talent d’acteur qu’il faut reconnaître aux employés de Devolver !
  • Donc regardez la conférence, ça vaut le détour !

    Quatre jeux pour la conférence Devolver

    Fall Guys – Ultimate Knockout

    Fall Guys est un jeu indépendant développé par Media Tonic, qui n’est pas sans rappeler l’esthétique d’un Gang Beasts, mais sous un format assez surprenant de la part de Devolver : un Battle Royale. Mais pas n’importe quel type de Battle Royale : on assiste au croisement surnaturel du genre avec le party game. Chaque joueur incarne un participant lors d’une partie qui ressemble à l’enfant caché d’Intervilles et de Ninja Warrior. Alors pourquoi pas, même si ça reste un Battle Royale qui débarquera sur PS4 et PC début 2020 ! Faites-vous un avis avec le trailer :

    Carrion

    Carrion, aussi magnifiquement surnommé Deader Cells par le chat Twitch, est un jeu de Phobia Game Studio. Le nom est bien choisi puisqu’il s’agit d’une “expérience d’horreur inversée”. Vous incarnez littéralement une charogne, qui ressemble à un alien sanguinolent, dans un roguelike où vous tuerez vos ennemis en les écrasant, en les dévorant, ou en les mutilant. Et en plus, ça vous rappellera Snake car votre charmant personnage gagnera en taille au fur et à mesure de la partie. Carrion sortira sur PC et consoles en 2020, et voici un trailer avec du gameplay :

    The Messenger – Picnic Panic

    Picnic Panic est une expansion gratuite pour The Messenger, le jeu de Sabotage Studio sorti fin 2018. Cette expansion au side-scroller qui a réveillé la nostalgie de plus d’un joueur, en lui rappelant les meilleurs et les pires jeux des consoles d’antan, permettra à votre ninja de profiter de vacances peu reposantes au soleil, avec de nouvelles mécaniques à découvrir. Picnic Panic débarquera gratuitement sur PC, PS4 et Switch le 11 juillet.

    My Friend Pedro

    La conférence de l’année dernière avait déjà annoncé ce “twin-stick shooter” déjanté avec une date de sortie pour 2019. Les graphismes sanglants, explosifs, et bien léchés sont toujours au rendez-vous, et la date de sortie est prévue sur PC et Switch pour le 20 juin (même si ça fait trois jours que Devolver l’avait dévoilé sur leur chaîne Youtube !).

    Conclusion d’une conférence Devolver haute en couleurs

    Pour une vidéo d’une vingtaine de minutes, Devolver parvient toujours à se démarquer de la concurrence ! Leur créativité et leur sens de la mise en scène (ainsi que l’absence totale de langue de bois) leur permettent d’attirer l’attention du public vers des jeux indés qui valent le coup d’oeil. Chacune des annonces de la conférence a ce petit plus qui rend le jeu unique, notamment grâce à un Battle Royale qui est en fait un party game, et un “Dead Cells X Plague Inc.”. Pour cet E3 2019, Devolver a été à la hauteur des attentes, et même s’ils n’innovent pas forcément, c’est déjà beaucoup au milieu des conférences des autres éditeurs qui peinent à garder le niveau.

    Article écrit par Ashmaker le 10.06.2019

    Vous pourriez apprécier

    E3 2019 – Conférence Square Enix mais surtout Final Fantasy !

    E3 2019 – Conférence Nintendo : l’art de la guerre

    E3 2019 – Conférence Ubisoft : en-dessous de la moyenne

    E3 2019 : The PC Gaming Show – Pour tous les goûts

    Tags: , , , , , ,

    Aucun commentaire

    Soyez le premier à commenter cet article!

    Vous devez être connecté pour commenter.