E3 2018 : EA, la conférence de la monotonie - Asgard GG
E3 2018 : EA, la conférence de la monotonie
Par Ashmaker le 10.06.2018

Cette année encore, EA a ouvert le bal des conférences de l’E3 2018 avec l’EA Play, ce samedi 9 juin. Enfin, c’est la définition officielle mais mon avis personnel, c’est que l’E3 commencera réellement ce dimanche et que la conférence d’EA ne faisait pas vraiment partie de l’E3. Les mots sont durs, mais à l’exception d’Anthem, aucune des annonces d’EA n’a eu l’effet de hype ou d’émerveillement qu’on attend habituellement d’une conférence de l’E3. Vous pouvez retrouver la conférence dans sa totalité dans cette vidéo.

EA à l’E3 2018 : une entrée en matière qui nous laisse sur notre faim

Une conférence aux annonces attendues et sans surprises

Entre les fuites sur les sites de vente de jeux (salut Walmart !) et les annonces officielles précédant le début de l’E3 2018, on avait donc une idée assez précise des jeux qu’EA allait présenter lors de son EA Play du samedi 9 juin. Et en effet, personne n’a été surpris par la majorité du contenu de la conférence.

Battlefield V

La tête de série de l’absence de surprise, c’était bien ce jeu : Battlefield V, le prochain opus de la licence qui se déroulera pendant la Seconde Guerre Mondiale. Lors de la conférence, EA a annoncé que Battlefield V sortirait en octobre 2018, ne comporterait ni lootboxes ni passe premium, et a teasé la première partie de la campagne solo : Nordlys War Story. La seule surprise (mais est-ce vraiment une surprise ?) sera l’existence d’un mode Battle Royale sur ce nouveau Battlefield.

La conférence a également dévoilé un trailer pour le multijoueur, en promettant d’en montrer davantage lors de la conférence Microsoft de dimanche. Pour en savoir davantage, il fallait se diriger sur le multijoueur mis à disposition après la conférence, comme le montrent ces quinze minutes de gameplay :

Les trois piliers d’EA : FIFA, NBA Live, Madden NFL

Là encore, pas de surprise : une conférence EA contient toujours un nouvel opus pour chacune de ces licences. Avec à nouveau un mode histoire mais aussi l’ajout de la Ligue des Champions sur plusieurs modes de jeu (tournoi, carrière, histoire et Ultimate Team) FIFA 19 est annoncé pour le 28 septembre. NBA Live 19 est annoncé pour le 7 septembre et Madden NFL 19 pour le 10 août.

Star Wars aussi était là !

EA et DICE sont toujours en train de concocter des nouveautés avec la licence Star Wars. En plus de l’annonce d’un nouveau système d’escouade et d’un mode combat spatial, Star Wars : Battlefront II promet du nouveau contenu en rapport avec une période très demandée par les fans : la Guerre des Clones ! Avec entre autres de nouvelles cartes comme Geonosis et de nouveaux héros jouables : le général Grievous, le comte Dooku, mais surtout Obi-Wan Kenobi et Anakin Skywalker !

Mais la première des deux surprises (oui, ça fait peu) de la conférence ne venait pas de DICE mais de Respawn, dont le président Vince Zampella a annoncé le titre de leur prochain RPG – Star Wars: Jedi Fallen Order ! Le jeu se déroulera pendant la période sombre de la chasse aux Jedi, située entre les films 3 et 4. Malheureusement, il n’a laissé filtrer aucune autre information, il faudra donc laisser libre cours à votre imagination pour le reste !

Le moment découverte : les jeux indépendants

Depuis le lancement d’EA Originals, la plate-forme de soutien pour les studios indépendants créée par EA, chaque conférence EA lors de l’E3 apporte au moins un ou deux jeux issus de studios indépendants, et les met en avant. Pour l’E3 2018, le précurseur de ce système fait son grand retour : Coldwood Interactive a dévoilé Unravel Two, la suite du jeu de plates-formes et puzzle présenté lors de l’E3 2015.

Unravel Two ajoute ainsi un nouveau personnage et étend son gameplay pour inclure les interactions entre ces deux pelotes de laine humanoïdes reliées entre elles par un fil. Unravel Two se prête donc parfaitement à du gameplay en co-op, mais se joue tout aussi bien en solo, grâce aux contrôles adaptés pour permettre à un joueur de gérer les deux personnages en même temps. Et cerise sur le gâteau, Unravel Two est déjà disponible !

Le deuxième jeu indé présenté lors de la conférence est Sea of Solitude, du studio allemand Jo-Mei Games, dont la sortie est prévue pour début 2019. Ce jeu offre une immersion dans les émotions humaines, en particulier la solitude qui étouffe l’héroïne, Kay, à tel point qu’elle se transforme en monstre. Le but du jeu sera donc d’accompagner Kay alors qu’elle essaie de retrouver un équilibre émotionnel et de redevenir humaine.

EA sait-il encore surprendre ? Le retour de Command & Conquer

Personne ne s’y attendait, mais EA l’a fait : présenter, sur la scène de l’E3 2018, un jeu mobile avec le panache d’habitude réservé aux grands jeux AAA ! Six ans après le dernier opus de la licence, Command & Conquer revient sur iOS et Android avec Command & Conquer: Rivals, un RTS où il faudra contrôler un missile nucléaire afin de détruire la base adverse. Il possède tous les éléments classiques du genre, avec un système de ressources à récolter, et des unités de combat de plus en plus puissantes et coûteuses à entraîner. Le jeu est actuellement disponible en pre-Alpha, uniquement sur Android.

Cependant, malgré toute la mise en scène organisée par EA, le jeu n’a fait que surprendre légèrement sans déclencher l’enthousiasme de la foule. Avec un concept relativement générique, une prise en main dont la facilité met en évidence le manque de profondeur du jeu, Command & Conquer : Rivals fait pâle figure, même face aux annonces sans surprise qui l’ont précédé. Si on y ajoute, la déception de voir que la plus grande nouveauté réservée par EA est un jeu mobile, et non une nouvelle licence, ni une bande-annonce pour un futur jeu Star Wars (non, annoncer le titre d’un jeu n’est pas suffisant !), on peut se demander si EA n’a pas oublié ce qui fait l’essence même de l’E3 : les grandes annonces qui font rêver, et qui déclenchent des débats enflammés entre joueurs.

Une autre annonce inattendue concerne le système d’abonnement à la bibliothèque de jeux d’EA : Origin Access. EA introduit un nouveau palier d’abonnement, Origin Access Premium, pour 15 dollars par mois au lieu de 5 et qui permettra aux abonnés d’avoir accès à tous les avantages d’Origin Access (en particulier la bibliothèque de plus d’une centaine de jeux) mais aussi de jouer aux futurs jeux EA une semaine avant leur date officielle de sortie. Et ça inclut tous les jeux annoncés lors de la conférence : Battlefield V, FIFA 19, NBA Live 19, Madden NFL 19, mais aussi Anthem.

Le vrai héros de la conférence EA : Anthem !

Si sa présence n’a surpris personne, l’attente et la hype autour d’Anthem le qualifient certainement pour représenter l’esprit de l’E3 2018 lors de cette conférence. Alors que presque toutes les autres annonces d’EA n’ont que peu impressionné l’audience, le nouvel IP de Bioware, et l’aura de mystère qui l’entourait jusqu’à ce moment, ont su redonner de l’entrain à cette conférence ! Au programme, on commence par un nouveau trailer épique que vous pouvez découvrir ci-dessous :

Après avoir apprécié ce remix de Muse, la conférence EA s’est poursuivie avec une session Q&A avec Casey Hudson (General Manager), Mark Darah (Executive Producer) et Cathleen Rootsaert (Lead Writer), qui ont répondu à de nombreuses questions sur la personnalisation, le gameplay, et la monétisation du jeu. Parmi les infos à retenir :

  • Il y aura des cosmétiques à l’achat, mais pas de lootboxes, et strictement aucun moyen d’acheter des avantages de gameplay !
  • Même si Anthem est avant tout un jeu multijoueur, il sera possible d’y jouer en solo mais la difficulté sera plus élevée.
  • Le monde extérieur est partagé pour tous les joueurs, mais la base et tous les développements de l’histoire sont propres à chaque joueur.
  • Bioware prévoit de fournir de nouvelles histoires, ainsi que de nouveaux événements dynamiques dans le monde d’Anthem : le but est de créer un RPG en constante évolution !

Enfin, la présentation d’Anthem s’est finie sur une version raccourcie de la démo multijoueur présente à l’E3 2018. Et ça rend plutôt bien ! La vidéo ci-dessous inclut le Q&A, et l’extrait de gameplay sur les cinq dernières minutes :

Conclusion

Pour sa conférence, EA a donc tout fait comme d’habitude : des jeux de sport, du Battlefield et du Star Wars, mais sans plus. Unravel Two et Sea of Solitude, les deux jeux de studios indépendants, mais surtout le très attendu Anthem de Bioware ont bien sauvé la conférence EA, notamment grâce à l’extrait de gameplay multijoueur qui est, il faut l’avouer, bien épique.

La seule vraie surprise était Command & Conquer : Rivals, le premier jeu mobile “stand alone” jamais dévoilé lors d’une conférence de l’E3. “Stand alone” puisque tous les jeux mobiles présentés à l’E3 ces dernières années accompagnaient forcément un jeu de la même licence sur PC ou console. Alors, une bonne ou une mauvaise surprise ? Le jeu en lui-même n’a pas vraiment généré de déchaînement de joie, ni de hurlements de colère dans le public. En fait, Command & Conquer : Rivals ne semble pas avoir laissé d’impression durable tout court, ce qui est vraiment dommage quand il s’agit de la seule vraie nouveauté annoncée lors de la conférence EA.

Pour entamer cet E3 2018, la conférence d’EA était donc une mise en bouche assez fade, avec un tout petit aperçu de ce qu’on peut espérer des autres conférences de l’E3 2018, et beaucoup trop de ce qu’on aimerait éviter : la routine.

Article écrit par Ashmaker le 10.06.2018

Vous pourriez apprécier

EA Play Live 2020 : les annonces de la conférence

Star Wars Jedi: Fallen Order, l’annonce est enfin arrivée !

E3 2018 : Nintendo, quelques annonces pour beaucoup de Smash Bros.

E3 2018 : Limited Run Games, générateur de hype sur des jeux déjà sortis

Tags: , ,

Aucun commentaire

Soyez le premier à commenter cet article!

Vous devez être connecté pour commenter.