LCS EU Playoffs

LCS EU Playoffs grande et petite finales – Récap

Récapitulatif des LCS EU Playoffs

Troisième semaine européenne de ces playoffs du summer split saison 5 sur League of Legends.

Attention: The internal data of table “EUS5PlaW3” is corrupted!

UOL – H2K :

La première game resta tendue, même si dans l’ensemble, fut plutôt à l’avantage des H2K. En effet, même si les UOL prennent par deux fois le Nashor (dont un steal, encore une fois de PowerOfEvil), cela leur coûte la première fois l’inhibiteur mid et la seconde fois une tour du Nexus.

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=W4_Gha_7a5k[/youtube]

C’est finalement lors d’un nouveau push sur l’inhib mid que Ryu avec sa Ahri parvient à éliminer la Syndra de PowerOfEvil.

Lors de la deuxième partie, les H2K se montrent plus conquérants encore et il faut attendre plus de 16min pour que les UOL prennent leur premier objectif, alors que les H2K ont déjà 3 tours et un dragon. La suite sera dans le même ton, quand UOL prend un objectif, les H2K en ont pris le triple. Ce qui amène inéluctablement les H2K vers la victoire malgré Vizicsacsi avec Gangplank en 7/1/2.

La troisième game n’aura fait que montrer un peu plus l’écart de niveau entre H2K et UOL en terme de décisions et de prises d’objectifs.

Les H2K ont petit à petit augmenté leur niveau de jeu lors de ce Bo alors que les UOL n’ont pas su en faire autant, c’est donc une victoire logique 3 à 0, et une troisième place prise pour les partenaires de Hjarnan.

Origen – Fnatic :

La grande finale commence et ceux qui pensaient voir une équipe Fnatic restée invaincue auront été déçus. Dès la première game, les Origen montrent les crocs et leur composition poke basée sur Varus, Corki et le splitpush du Gangplank met un violent coup de pied aux Fnatic qui, à aucun moment dans cette game, n’ont semblé capables de revenir dans la partie. Ils perdront en ayant pris seulement 2 tours comme objectifs.

Il ne faudra cependant pas attendre longtemps pour avoir une réaction Fnatic qui ban Varus pour le reste du Bo et pick Gangplank à leur tour. Après 18min relativement équilibrées, les Origen commencent à accuser le coup notamment parce que leur pièce maîtresse dans cette game, Olaf, finit par ne plus faire peur au Gangplank et pire même, il va mourir en 1v1. À partir de ce moment les Fnatic vont juste continuer d’avancer et les Origen devront se contenter d’une tour et d’un dragon jusqu’à l’explosion de leur Nexus.

Dans la troisième game, bien que les Origen soient parvenus à prendre une tour T3 tôt dans la partie (21min) et 5min plus tard un Nashor, le prix pour celui-ci fut beaucoup trop lourd puisque seul Azir survivra à la fronde Fnatic. Un peu plus tard Rekkles sur sa Tristana aura même le droit de s’offrir un petit pentakill.

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=bJsa8EBcXJI[/youtube]

Quelques minutes plus tard les Origen devront s’incliner définitivement dans cette game où les Fnatic auront été dominateurs.

La quatrième partie est l’exemple parfait du pourquoi il ne faut jamais se rendre. Pendant plus de 30min les Fnatic auront l’avantage au gold, allant jusqu’à +15k golds, ils ont enchaîné les Nashor et les tours sans pour autant parvenir à faire plier les Origen qui finalement seront parvenus à prendre leur 5ème dragon et à cumuler ça au buff Nashor suite à un kill sur la Nidalee de Reignover. Les Origen profiteront de ce double buff pour clôturer la manche en ayant réussi à tenir malgré un énorme retard, en évitant au maximum les fights entre les deux équipes.

La cinquième et dernière game sera malheureusement moins serrée, les Fnatic ne reculant maintenant plus devant les Origen qui finiront par laisser la victoire finale au Fnatic.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=4_So4xI9cYM&t=59m40s[/youtube]

Les Fnatic s’emparent pour la cinquième fois en six finales du trophée. On peut néanmoins féliciter la bonne performance des Origen qui auront réussi a prendre 2 games à des Fnatic encore invaincus en Europe lors de ce split.

Conclusion :

Grâce à cette victoire finale, Fnatic s’adjuge le seed n°1 pour les WCS, tandis que H2K récupère le seed n°2 laissé vacant par ces mêmes Fnatic puisque c’est la 2ème équipe à avoir engrangé le plus de points.

À la fin de la semaine prochaine, nous aurons le tournoi régional qui verra s’affronter Giants, Roccat, Origen et UOL pour la dernière place disponible.

Vous étiez une nouvelle fois 94% à voir Fnatic remporter la finale des playoffs face à Origen.

[poll id=”18″]

Le planning de la prochaine semaine se trouve ici.

C’est tout pour cette deuxième semaine des LCS EU Playoffs en tout cas !

N’hésitez pas à donner votre avis, vous pouvez bien évidemment revoir la deuxième semaine des playoffs ici.

Article écrit par Thibernaud le 24.08.2015

Vous pourriez apprécier

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Pin It on Pinterest

Shares